Luna : le smart-bed qui prend soin de votre sommeil

Article mis à jour le 

Une start-up italo-américaine a eu l’idée insolite de transformer nos classiques housses de matelas en objets connectés améliorant notre sommeil. Nom de baptême du projet : Luna, un appareil étonnant qui a atteint son but de financement sur Indiegogo en l’espace de quelques heures.

Cela ne fait désormais plus aucun doute : en 2015, tout ou presque se connecte. La preuve avec Luna, un smart drap-housse dopé aux capteurs permettant d’optimiser le sommeil développé par une start-up italo-américaine éponyme. En pratique, ce gadget high-tech influe entre autres sur la température pour favoriser le réveil à une heure précise. À noter qu’une seule journée de campagne de financement sur la plate-forme Indiegogo a suffi pour atteindre le but de 100 000 dollars initialement fixé par le projet.

Ce drap-housse en polyester de trois kilos – a priori lavable dans n’importe quelle machine – est déjà proposé en précommande pour 179 dollars (auxquels s’ajoutent 50 dollars de frais de port). Adapté à un lit de 160 cm, ce dernier est prévu en livraison dans le courant du mois d’août 2015.

Ajustez la température comme bon vous semble

Dans le détail, le drap Luna embarque de nombreuses couches intégrant plusieurs dizaines de capteurs. Ce qui lui permet de sonder de nombreuses caractéristiques corporelles, à commencer par le rythme cardiaque, la respiration, la température, les mouvements ou encore les ronflements. Outre cette aptitude, l’appareil évalue également l’environnement  de la chambre, comme le taux d’humidité, la lumière ou bien la température. Tandis qu’une résistance faiblement alimentée – sécurité oblige – permet de réchauffer le lit juste avant le coucher ou au cours de la nuit. Et une bonne chose pour les couples : la température peut se paramétrer indépendamment d’un côté comme de l’autre du lit. Une limitation, toutefois : le smart drap-housse est incapable de refroidir le lit.

Sans surprise, tous ces capteurs servent à savoir dans quelle phase de sommeil – léger, profond, paradoxal –  le dormeur se trouve. Et ce de façon à déterminer le meilleur moment pour le réveiller via l’alarme de son téléphone. Cerise sur le gâteau, enfin : Luna dispose d’un système open-source laissant présager une communication avec d’autres gadgets connectés – ce qui permettrait alors de tout éteindre au moment du coucher, ou encore de faire chauffer le petit-déj avant le lever. C’est peut-être ça, le futur.

Sources : aruco, indiegogo, 20minutes