Vos mails seront bientôt chiffrés par les opérateurs de messagerie

Article mis à jour le 

Axelle Lemaire a évoqué le chiffrage automatique des emails
Axelle Lemaire a évoqué le chiffrage automatique des emails

La secrétaire d’État au numérique, Axelle Lemaire, a officialisé une nouvelle série de mesures encadrant la protection des données personnelles. Les opérateurs français de messagerie vont signer une charte organisant notamment le chiffrement par défaut des mails.

C’est lors d’une visite à New York de la start-up française Dashlane, lundi 5 octobre, qu’Axelle Lemaire a évoqué de nouveaux dispositifs de protection des données personnelles. Une charte devrait être signée par les opérateurs français de messagerie (Free, La Poste, Orange, Bouygues Telecom et SFR Numericable) afin de permettre le chiffrement automatique des mails. Ces derniers s’engagent ainsi à crypter l’ensemble des messages électroniques transitant sur leurs serveurs. En pratique, envoi et réception des mails ne pourront donc plus être interceptés. La secrétaire d’État a par ailleurs noté que si les opérateurs étaient déjà depuis longtemps en mesure de le faire, ces derniers ne s’y étaient jusqu’à présent jamais engagés.

Néanmoins, conformément au droit du renseignement, les opérateurs seront tenus de fournir à la justice les codes afin de déchiffrer lesdits messages. Une manière de faire ainsi cohabiter chiffrement et interception légale, selon le directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

En outre, le gouvernement a lancé des appels à projet visant les start-ups françaises spécialisées dans la protection des données. Les projets les plus innovants recevront entre 500 000 euros et 2 millions d’euros à investir en recherche et développement. L’État désire de cette manière inciter les sociétés hexagonales à mettre au point des dispositifs pour protéger les utilisateurs.

 

Sources : france24, begeek