Maîtriser sa contraception avec son iPhone, c'est possible

Article mis à jour le 

Alors que les pilules de 3ème et 4ème génération ont été lourdement remises en question ces derniers mois, l'application HelloClue pourrait bien limiter les inquiétudes de nombreuses femmes. En calculant les cycles de menstruation des utilisatrices, cette dernière permettrait de mieux maîtriser sa contraception. Les applications détrôneront-elles les moyens de contraception actuels ? Pas tout à fait.

Depuis les alertes émises par les médecins en mars dernier au sujet des pilules de 3ème et 4ème génération, les femmes sont de plus en plus suspicieuses vis-à-vis de l’utilisation de la pilule comme moyen de contraception. Résultat : la prise d’hormones n'a de cesse d'inquiéter, tant et si bien que la vente des contraceptifs diminue.

Pour une meilleure maîtrise des cycles

L’application HelloClue, lancée par une firme allemande, pourrait bien répondre aux besoins et inquiétudes des femmes. Gratuite et disponible uniquement sur les terminaux iOS, l’application se base sur les informations personnelles des cycles, humeurs et douleurs fournies par les utilisatrices.

Mise au point en collaboration avec des experts, ce programme est constitué d’un algorithme qui, par le biais d'un calcul, permet d’annoncer les prochaines dates de règles et les périodes à risques que sont les pics de fertilité.

Bien qu’elle soit présentée comme un moyen de contraception par beaucoup, les créateurs d’HelloClue précisent bien que l’application n’est pas à utiliser comme contraceptif et ne permet pas d’éviter une grossesse. En revanche, l’application s’avère utile pour comprendre ses cycles et mieux les maîtriser.

Le numérique, une substitution à la pilule ?

HelloClue permet surtout de revenir à une vieille méthode de fécondation qui se base sur les pics de fertilité. Une fois annoncés, ceux-ci permettront à certaines de savoir quand éviter un rapport sexuel pour ne pas tomber enceinte ou, à l'inverse, de connaître la période la plus propice pour concevoir un enfant.

La créatrice Ida Tin voit en cette application un bon moyen de ne pas passer forcément par la pilule, trop utilisée par beaucoup de femmes. À l’avenir, HelloClue pourrait s’adapter encore plus aux cycles en permettant aux utilisatrices d’avoir accès aux données concernant l’évolution de leur température corporelle, signes précurseurs d’une grossesse.

Pour rappel, la France est le pays où les femmes utilisent le plus la pilule comme contraceptif. En juin dernier, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait lancé une campagne de sensibilisation dans le but d’encourager l’utilisation de moyens de contraceptions différents adaptés aux besoins de chaque femme.

Source : Terrafemina