Une mappemonde des fourmis vient de voir le jour

Article mis à jour le 

Des professeurs de l'Université de Hong Kong viennent de lancer une carte interactive recensant la répartition mondiale des fourmis.
Des professeurs de l'Université de Hong Kong viennent de lancer une carte interactive recensant la répartition mondiale des fourmis.

L’Université de Hong Kong a dévoilé jeudi la première carte de la répartition mondiale des fourmis, fruit de quatre années de travail. Cette initiative insolite a notamment pour objectif de sensibiliser le grand public au monde des insectes.

Quatre années de labeur auront été nécessaires pour venir à bout de la première carte interactive consacrée à la répartition mondiale des fourmis, réalisée par des chercheurs de l’Université de Hong Kong. Disponible en ligne, cette dernière permet entre autres de connaître l’emplacement des 15 000 espèces de fourmis disséminées aux quatre coins du globe. L’occasion aussi de noter que l’état australien du Queensland en accueille 1 400 à lui tout seul.

Ce projet baptisé "Antmaps" a été réalisé conjointement par Benoît Guénard, professeur à la faculté de biologie et de sciences à l’Université de Hong Kong (HKU), et Evan Ecomo, enseignant chercheur à l’Institut de Sciences et de Technologie d’Okinawa. Ceux-ci souhaitent par là rappeler que les fourmis ont un rôle considérable dans de très nombreux écosystèmes. Or, la carte réalisée pourrait à terme servir à épauler de futures recherches et même contribuer à la sauvegarde de nombreuses espèces animales.

Les auteurs de cette "mappemonde" des fourmis soulignent que leur carte sera mise à jour au fil des prochaines découvertes, entre autres pour ajouter les nouvelles espèces repérées de par le monde. À noter que la carte interactive antmaps est accessible à cette adresse.

 

Sources : lefigaro, antmaps.org