Mars : Curiosity 2 devrait débarquer sur la planète rouge en 2020

Article mis à jour le 

Fort du succès remporté par son petit robot Curiosity, la Nasa vient d'annoncer qu'elle préparait d'ores et déjà le deuxième volet de son projet sur Mars. Baptisé Curiosity 2, celui-ci devrait permettre de rapporter des roches martiennes vers la Terre.

À peine la célèbre machine ultra sophistiquée de la Nasa commence-t-elle à nous livrer les premiers secrets de la planète rouge que l'arrivée d'un petit frère se profile déjà à l'horizon. D'après un communiqué de l'agence spatiale américaine, Curiosity 2 pourrait débarquer en 2020. Et pour réduire les coûts, le nouveau robot devrait profiter des technologies déjà mises au point pour la première mission du Rover aux faux airs de Wall-E initiée l'été dernier. Pour l'heure, le budget de ce dernier est estimé à 1,5 milliard de dollars, contre 2,5 milliards pour Curiosity premier du nom.

Non content de l'exploit déjà accompli par Curiosity , le directeur de la Nasa Charles Bolden  compte explorer davantage encore la surface de Mars avec cette nouvelle mission. Une façon aussi, comme il le souligne dans son communiqué de lundi, de confirmer la suprématie de l'Amérique en matière de conquête spatiale. Bien que cette annonce ne soit pas pour déplaire aux férus d'exploration spatiale, elle sonne comme un nouveau coup de massue pour l'Agence spatiale européenne (ASE), dont le projet ExoMars sur la planète rouge a été abandonné en cours de route par la Nasa ces derniers mois. En cause, une coupure budgétaire. Pour tenter de sauver le projet, l'ASE va devoir collaborer avec la Russie.

À noter que d'ici 2020, la Nasa compte également envoyer deux autres missions aux alentours de Mars. La première, baptisée Maven et prévue pour 2013, sera chargée de prendre des mesures de la haute atmosphère depuis l'orbite de la planète rouge. La seconde, nommée InSight et prévue pour 2016, consistera à sonder l'intérieur de la planète. Pour sa part, Curiosity 2 fera preuve de plus d'ambition, en tentant notamment de rapporter des échantillons de roches martiennes dans le courant de la décennie 2020. Il faut savoir qu'aujourd'hui, le laboratoire et l'outillage que transporte sur lui le robot Curiosity, relativement limité, ne lui permet pas de transporter un tel volume.

Si Curiosity 2 parvenait à ramener sur Terre des roches martiennes, les scientifiques bénéficieraient de toutes les technologies nécessaires pour recomposer au mieux le cours de l'histoire de Mars et pourrait ainsi découvrir si la vie a un jour existé sur son sol. Pour que ce projet à l'ambition démesurée puisse véritablement décoller en Mars 2020, il faudra néanmoins attendre d'obtenir l'aval budgétaire du Congrès. Un sésame qui ne devrait toutefois pas trop se faire prier au regard du succès actuel de Curiosity.