Quand Mastercard invente le paiement sécurisé… par selfie

Article mis à jour le 

Et si le selfie permettait prochainement de valider un achat à l'instar de la reconnaissance digitale ?
Et si le selfie permettait prochainement de valider un achat à l'instar de la reconnaissance digitale ?

La firme américaine MasterCard s’apprête à tester un nouveau système de paiement sécurisé fonctionnant via… selfie. En pratique, il s’agit d’un dispositif de reconnaissance faciale qui servira à authentifier l’acheteur et ainsi à valider ses achats.

Jusqu’à présent, vous connaissiez probablement le paiement sans contact ou encore par empreinte digitale. Mais la société MasterCard, géant du paiement bancaire, a choisi d’opter pour un nouveau système basé sur la reconnaissance faciale. À compter de cet automne, 500 participants vont essayer le nouveau dispositif. En pratique, les utilisateurs devront se prendre en photo en arborant un sourire enjôleur afin de valider leurs achats.

Au-delà de l’évident coup de communication, MasterCard affirme que cette alternative serait une manière de palier les oublis de mot de passe, les vols et autres interceptions de données. Rappelons qu’à l’heure actuelle, les paiements par carte bancaire sont sécurisés à l’aide d’un code unique transmis par SMS, limitant ainsi les utilisations frauduleuses de données.

Dans une certaine mesure, MasterCard emprunte la même trajectoire qu’Apple et son scanneur d’empreintes digitales (TouchID) servant aussi bien à déverrouiller son appareil qu’à valider des paiements sur iTunes ou Apple Pay. De même, Samsung avait également sauté le pas de la reconnaissance biométrique.

 

L’authentification par selfie : pourquoi, comment ?

Comme le met en évidence CNN, la formule initiée par MasterCard sera un moyen efficace d’éviter la fraude et le piratage de cartes bancaires. En pratique, seront associées reconnaissance digitale et scan du visage. Il faudra pour l’utiliser disposer de l’application MasterCard. L’utilisateur aura alors le choix entre la validation par empreinte digitale ou la reconnaissance faciale. Ce dernier devra non seulement regarder l’objectif de son smartphone, mais également cligner des yeux pour prouver qu’il ne s’agit pas d’une simple photo ou image.

 

Quid de la reconnaissance vocale ?

MasterCard aurait notamment d’ores et déjà conclu un partenariat avec l’ensemble des géants des smartphones, comme Apple Samsung, Microsoft, BlackBerry et Google. Par le passé, la firme avait déjà intégré différents modes de paiement dans Apple Pay et sur le Samsung Galaxy S6. Prochaine étape pour l’entreprise : tester la reconnaissance vocale et un dispositif s’appuyant sur le rythme cardiaque de l’utilisateur pour valider les achats. Affaire à suivre.

 

Sources : sciencesetavenir, lci, 01net