Meowlingual : un traducteur de miaous pour communiquer avec son chat

Article mis à jour le 

Une société japonaise a mis au point un appareil permettant… de traduire les miaous et les ronrons des chats. Nom du dispositif : Meowlingual.

Parfois, la communication hommes-félins se révèle particulièrement retorse. Surtout lorsqu’il s’agit d’interpréter les miaulements de son chat devant une porte, et qu’il refuse sans raison de la franchir une fois ouverte. Ou lorsqu’il hurle devant une gamelle pleine sans daigner l’entamer. Bref, le comportement des chats peut parfois sembler un brin étrange.

Bonne nouvelle : un appareil japonais pas comme les autres vient de débarquer sur le marché du high-tech. Baptisé Meowlingual, ce dernier serait capable de traduire ce que souhaite réellement dire un chat qui miaule. En réalité, ce dispositif n’est pas nouveau puisqu’il existe depuis 10 ans au Japon. Selon ses créateurs, pas moins de 200 mots de félins, 21 émotions et 6 humeurs pourraient être décodés. Reste qu’il faut pour l’essayer se délester de 169 dollars, soit 149 euros.

Un phénomène qui n’est pas isolé

Aussi fou que cela puisse paraître, le langage des chats déchaîne les passions en matière de high-tech. Car outre Meowlingual, des applications pour smartphone existent pour traduire les miaulements. C’est notamment le cas de Human-to-Cat (disponible sur iOS et Google Play), un programme gratuit qui comme son nom l’indique, permettrait de parler le langage chat. Pour ce faire, l’utilisateur dispose notamment de centaines d’enregistrements de chats, sans compter des extraits censés attirer les félins, comme des cris d’oiseaux ou encore de souris. Pas sûr, malheureusement, que ce système WTF suffise pour générer un quelconque effet sur votre chat…

Sources : sciencesetavenir, gizmodo