Merry Jane, le site 100 % dédié au cannabis lancé par Snoop Dogg

Article mis à jour le 

Snoop Dogg s'apprête à lancer une plateforme web dédié au cannabis, Merryjane - © Jorund Foreland Pedersen
Snoop Dogg s'apprête à lancer une plateforme web dédié au cannabis, Merryjane - © Jorund Foreland Pedersen

Le rappeur Snoop Dogg s’est récemment lancé dans une activité autre que la musique : la création d’une encyclopédie en ligne insolite sur fond de weed. L'occasion pour lui de s'associer à l’entrepreneur Ted Chung pour créer merryjane.com, plateforme entièrement dédiée au cannabis.

Le cannabis fascine les simples mortels tout comme les célébrités. Afin de montrer son intérêt pour cette plante aux vertus plus ou moins controversées, le rappeur Snoop Dogg a décidé de mettre en place un site web qui fournira au public toutes les informations possibles sur cette dernière.

 

Merry Jane, une future référence culturelle ?

Le 14 septembre dernier, Snoop Dogg et son associé Ted Chung ont dévoilé leur nouveau projet lors de la conférence TechCrunch Disrupt, qui s’est tenue à San Francisco. Il s’agit de la création d’une plateforme appelée merryjane.com, entièrement dédiée au cannabis et à son univers. Les fondateurs de ce projet proposent aux intéressés une base de données sur les différentes sortes d’herbe ainsi qu’une application permettant de localiser les points de vente légaux de marijuana les plus proches. Outre les informations pratiques sur la plante, le site proposera également diverses recettes de cuisine, des contenus culturels et éditoriaux ainsi que des témoignages vidéo d’utilisateurs de cannabis.

Merryjane.com étant encore en phase d’essai, Snoop Dogg propose aux volontaires de tester la fiabilité du site. Interrogé sur le pourquoi d’un tel choix, le rappeur a répondu sans détour qu’il aimait fumer de la marijuana, mais seulement dans un intérêt médical. Il a d’ailleurs souligné qu’il y aurait moins de points de vue négatifs sur la marijuana si tout le monde admettait son penchant pour la fumette. Prévue en octobre, l’ouverture officielle du site serait pour cette célébrité un défi personnel et une petite lubie : celui-ci n’a pas hésité à investir 10 millions de dollars dans la start-up Eaze, connue pour ses livraisons à domicile de marijuana à usage médical.

 

Sources : huffingtonpost, generation-nt