Une méthode infaillible pour calmer les pleurs de bébé ?

Article mis à jour le 

Extrait de la vidéo du Dr Hamilton présentant sa méthode pour calmer les pleurs d'un nourrisson
Extrait de la vidéo du Dr Hamilton présentant sa méthode pour calmer les pleurs d'un nourrisson

Le 29 novembre, le Dr Robert Hamilton, pédiatre à Santa Monica, en Californie, a publié sur YouTube une vidéo expliquant sa méthode miracle pour calmer les pleurs de bébé. Cette astuce consiste à reproduire la position fœtale.

La vidéo publiée sur YouTube par le Dr Hamilton le 29 novembre dernier a suscité de nombreuses réactions. Elle montre comment calmer un bébé en pleurs en le berçant doucement dans la position fœtale. Le pédiatre californien précise que cette méthode marche sur les nourrissons de moins de 3 mois, qui n’ont pas faim et ne sont pas malades.

Un véritable buzz

La vidéo postée au nom du Dr Hamilton est impressionnante. Le pédiatre y montre comment calmer un nourrisson en pleurs en un tour de main. Elle a été vue plus de 14 millions de fois depuis sa publication le 29 novembre. Le forum consacré à cette publication sur Reddit a recueilli près de 3 000 commentaires.

 

Une méthode miracle

Dans la vidéo, le Dr Hamilton replie les bras de bébé sur son torse et les maintient ainsi, sous le menton. Sa seconde main vient ensuite se placer sous la couche et par-derrière. Le professeur penche le bébé vers l’avant suivant un angle approximatif de 45° et le berce doucement. Le spécialiste souligne que si le nourrisson ne se calme pas dans cette position, c’est qu’il a faim ou est malade. Il se peut également que sa couche soit mouillée.

Des avis favorables chez les spécialistes

Contactée au sujet de cette vidéo, Anne Tursz, pédiatre et épidémiologiste à l’Inserm, a confirmé que cette position est sans danger pour les nourrissons. Elle lui rappelle la position fœtale dans le ventre de sa mère. Élisabeth Briand-Huchet, néonatologiste et directrice du centre de référence de la mort inattendue du nourrisson à Antoine Béclère, à Clamart, ne trouve non plus aucun inconvénient à cette technique. Elle conseille cependant de ne pas secouer le nourrisson, ce geste pouvant entraîner sa mort ou un handicap à vie.

 

Sources : huffingtonpost, lemonde