Microsoft ouvre les portes du nouveau réseau social So.cl

Article mis à jour le 

Annoncé il y a tout juste un an par la firme de Redmond, le réseau social So.cl vient enfin d'ouvrir ses portes au grand public. Sa recette : proposer un outil basé sur la recherche où l'utilisateur peut effectuer avec ses contacts et amis des recherches approfondies sur tous types de sujets, le tout via Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Cible principale de ce nouveau service : les étudiants.

Accessible en version Beta depuis le mois de mai aux personnes invitées par les employées de Microsoft et aux étudiants, le réseau social So.cl de Microsoft est désormais ouvert à toute personne disposant d'un compte Microsoft (Hotmail, Outlook, etc.) ou Facebook. En s'identifiant via l'un de ces deux services, la procédure d'inscription est largement facilitée et s'effectue en quelques clics.

Assez déroutante au départ, l'ergonomie de So.cl s'avère au final plutôt efficace. Toutes les principales fonctionnalités sont réunies à travers cinq catégories en haut à droite de la page. La première réunit tous les derniers "posts" (en théorie les recherches) de vos contacts – un peu à la manière du flux d'actualité dans Facebook ou Google + – mais également des personnes que le réseau aura sélectionné en fonction de vos intérêts. À noter que cette page principale propose un scroll infini sur toutes les recherches menées par les utilisateurs.  

La seconde, nommée "Interests" vous permet d'explorer les dernières publications sélectionnées par le réseau par thématique (Musique, nourriture, cinéma, technologie, voyage, art, etc.). Les trois dernières, baptisées "People", "Me" et "Parties" permettent respectivement de rechercher de nouveaux contacts, de voir son profil et de dénicher les dernières vidéos populaires du réseau So.cl.

S'agissant de la création des "posts" (partage d'un article, d'une vidéo, commentaire personnel, etc.), un outil dédié très complet et facile d'accès est disponible. Enfin, un champ permet de filtrer les résultats de la recherche effectuée. Pour l'heure – et ce compte tenu du nombre encore trop faible d'utilisateurs qui se servent du réseau social – la pertinence des posts affichés semblent pour le moins hasardeuses. Une variable qui devrait se bonifier avec le temps.

Quoiqu'il en soit, Microsoft comble avec son réseau social So.cl un vide qui commençait à détoner face à une concurrence largement en avance dans ce domaine. Gageons que cette nouvelle plateforme à destination des étudiants parvienne à trouver son public.