Le Mobile World Congress voit fleurir les smartphones à petits prix

Article mis à jour le 

Cette année au Mobile World Congress (MWC) à Barcelone, les constructeurs chinois créent l'évènement en proposant de nouveaux modèles de smartphones, à des prix pour le moins attractifs.

Voilà des années que les fabricants de l'Empire du milieu inondent le marché de leurs téléphones portables de marque blanche – autrement dit dont le nom de la marque n'est pas mentionnée. Fort d'un savoir faire acquis au fil des années, les entreprises chinoises Huawei et ZTE semblent désormais bien décidées à venir concurrencer sur leur propre territoire les plus grands fabricants coréens, japonais, américains et européens.

Des acteurs anonymes qui rivalisent avec les plus grands

À l'occasion de l'édition 2013 du Mobile World Congress, salon professionnel consacré à la mobilité et qui a ouvert ses portes à Barcelone lundi 25 février, ces marques encore méconnues sont au centre de toutes les attentions. Ainsi, avec ses modèles peu ordinaires Ascend W1 et P2, Huawei a de quoi faire de l'ombre aux plus grands de la téléphonie mobile.

Dotés de capacités techniques comparables aux smartphones de dernière génération (Samsung, Apple, etc.), les téléphones chinois restent toutefois beaucoup moins onéreux. S'il parvient à soutenir la comparaison avec le Samsung Galaxy S3, le Ascend W1 est par exemple annoncé à "seulement" 399 euros, soit un tarif presque deux fois moins élevé que celui de son concurrent.

Wiko, le constructeur français low cost

Mais Ascend n'est pas le seul constructeur à faire aussi bien que les fleurons du marché pour un tarif nettement moindre. Ainsi, dans la même veine, Wiko, société française partenaire de la marque chinoise Tinno, est le seul fabricant à proposer des smartphones pour moins de 150 euros acceptant deux cartes Sim. En outre, bien que la finition soit en plastique, la qualité reste exemplaire. Tant et si bien qu'à technologie égale, les prix du frenchy Wiko sont environ quatre fois moins coûteux que ceux des iPhone et autres Samsung Galaxy S3.

Cependant, la réponse ne devrait pas se faire attendre longtemps du côté des ténors du secteur. La marque finlandaise Nokia a ainsi annoncé les modèles Lumia 720 et 520, deux appareils intelligents suréquipés et pourtant largement accessibles. À noter que Nokia vient par ailleurs de présenter les Lumia 105 et 301, respectivement proposés à 20 et 90 euros. De son côté Samsung n'a pas choisi de parier sur le low cost mais sur la débauche de technologie. Ce que ne devrait pas venir contredire la prochaine présentation du Samsung Galaxy S4, petit frère du Samsung Galaxy S3, prévue pour le 14 mars prochain.

Source : Mobile World Congress