Mondial de l'automobile : le salon auto le plus visité au monde fête ses 118 ans

Article mis à jour le 

Mondial de l'Automobile : le salon auto le plus fréquenté du monde souffle 118 bougies.
Mondial de l'Automobile : le salon auto le plus fréquenté du monde souffle 118 bougies.

C’est en 1898 que l’Automobile Club de France prend l’initiative d’organiser, au Jardin des Tuileries, l’Exposition de l’automobile. Devenu le Mondial de l’automobile, cet évènement fête aujourd’hui son 118e anniversaire.

Comptant plus de 1 200 000 visiteurs et 270 exposants lors de son édition de 2014, le Mondial de l’automobile est aujourd’hui le plus grand salon automobile au monde. Retour sur les dates clés de l’histoire de cet évènement.

1898 : sa création

Créé en 1895, l’Automobile Club de France décide d’organiser en 1898 l’Exposition internationale de l’automobile, du cycle et des sports afin de promouvoir ce moyen de locomotion “sans chevaux”. L’événement connaît immédiatement le succès, avec près de 140 000 visiteurs venus admirer les 220 véhicules exposés dans le cadre majestueux du Jardin des Tuileries.

1919 : le Salon de l’Automobile de Paris

En 1919, l’évènement prend le nom de Salon de l’Automobile de Paris après des années difficiles dues à la guerre et à la concurrence du salon du vélo. Son organisation est prise en main par les constructeurs et chaque édition, organisée sour la verrière du Grand Palais, est un succès. Cependant, le nombre de participants a considérablement baissé dans les années 30 avec la crise, et ce, jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

1946 : la reprise

En 1946, le Salon de l’Automobile de Paris retrouve un nouveau souffle. Bien que les modèles présentés sont indisponibles à la vente, faute de matières premières, près de 810 000 visiteurs sont recensés au cours des 10 jours d’exposition. Les voitures électriques refont leur apparition après plus de 20 ans d’absence.

1954 : un million de visiteurs

En 1954, les organisateurs décident d’allouer 80 000 m² aux stands des constructeurs. Plusieurs tarifs sont proposés pour les billets d'entrée, engendrant une affluence record d’un million de visiteurs.

1962 : le Salon déménage au Parc des Expositions

Après plus de 60 ans au Grand Palais, le Salon de l’Automobile de Paris déménage en 1962 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Le Général de Gaulle visite le salon en petit comité et marque le début d’une tradition qui perdure jusqu’à aujourd’hui. En 1976, la décision est prise d’organiser le salon toutes les années paires. En 1988, 90 ans après ses débuts, l’événement prend officiellement le nom de “Mondial de l’Automobile”.

1998 : le salon fête ses 100 ans

Cette édition est marquée par le succès des petites citadines, dont la Peugeot 206, la Toyota Yaris et la Twingo 1. Les monospaces investissent également le salon, notamment la Citroën Xsara Picasso, la Renault Mégane Scénic, l’Opel Zafira et le Fiat Multipla.

Années 2000

Le Mondial de l’Automobile est devenu une fête populaire rassemblant chaque année plus d’un million de visiteurs. Le record est atteint en 2004 avec près d' 1 400 000 visiteurs recensés, malgré les horaires d’ouverture réduits. Des voitures électriques de plus en plus performantes et des concept-cars plus étonnants les uns que les autres sont présentés à chaque édition.

Sources : wikipedia.org, autoplus.fr, boursorama.com

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto