Le "monstre du Loch Ness" aurait-il existé à la préhistoire ?

Article mis à jour le 

Des chercheurs de l’université d’Edimbourg viennent de mettre au jour une nouvelle espèce baptisée "Dearcmhara shawcrossi" datant de la préhistoire et qui vivait en Écosse. Son fossile trouvé sur l’île écossaise de Skye laisse penser que la créature, reptile géant comparable aux ichtyosaures, ressemblait à un dauphin.

 Et si le "monstre du Loch Ness" avait bel et bien existé ? Pas tout à fait mais l’on s’en rapproche : des scientifiques de l’université d’Edimbourg viennent d’identifier un reptile géant qui vivait dans les eaux écossaises il y a 170 millions d’années, grâce à un fossile. C’est sur l’île écossaise de Skye, la plus vaste de l’archipel des Hébrides intérieures, que la découverte a été mise au jour. Concrètement, cette créature contemporaine des dinosaures s’apparentait à un dauphin de plus de quatre mètres et évoluait durant le Jurassique dans des eaux chaudes de faible profondeur.

Des eaux préhistoriques peuplées de gros reptiles

Baptisée "Dearcmhara shawcrossi", cette nouvelle espèce tire son nom à la fois du terme "lézard marin" en gaélique écossais et de l’amateur ayant découvert le fossile, Brian Shawcross. Ainsi, les eaux de l’Écosse abritaient de nombreux gros reptiles marins aussi gros que des hors-bords au temps des dinosaures. À noter que les fossiles ayant permis de révéler cette espèce sont d’une infinie rareté. Selon Steve Brussate, professeur de l’université d’Edimbourg, aucune nouvelle espèce exclusivement écossaise n’avait été découverte jusqu’à aujourd’hui.

Reste que le reptile le plus connue d’Écosse n’est autre que le monstre du Loch Ness, célèbre animal aquatique qui draine chaque année des milliers de touristes du côté des Highlands.

Sources : 20minutes, lexpress