La mortalité routière a explosé en mars 2014

Article mis à jour le 

D'après l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), la mortalité routière a fortement augmenté (+ 28 %) au cours du mois de mars, avec le décès de 256 personnes sur les routes de France.

Mardi, la Sécurité routière a mis en évidence l'augmentation explosive de la mortalité routière sur les routes de France au mois de mars. Pas moins de 256 personnes ont ainsi perdu la vie au cours de cette période : c'est 56 personnes de plus qu'en mars 2013. Pour arriver à cette conclusion, l'organisme d'État s'est appuyé sur les résultats de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), qui souligne par ailleurs que le nombre des accidents corporels a quant à lui augmenté de 16,5 % (4 487 en mars 2014 contre 3 850 en mars 2013).

Une augmentation soudaine qui s'explique par la météo

Au cours de la même période, 5 544 personnes ont été blessées (contre 4 832 en mars 2013), autrement dit 712 personnes blessées en plus (+ 14,7 %). En outre, le nombre de personnes hospitalisées s'est élevé de 27,5 % : c'est 451 personnes de plus qu'un an auparavant.

Cette recrudescence des accidents, la Sécurité routière l'explique par la météo "particulièrement clémente" favorisant les déplacements, tandis que des épisodes neigeux, de froid et de tempêtes les avaient limités en mars 2013. Ce phénomène d'augmentation serait également relatif à la baisse du prix des carburants, qui incite les conducteurs à davantage se servir de leurs véhicules.

Une baisse de 6,3 % sur les douze derniers mois

Toutefois, en dépit de ce regain de circonstances dramatiques, la mortalité routière de ces douze derniers mois serait en baisse de 6,3 %. Reste que le décrochage de mars doit nécessairement servir de sonnette d'alarme pour tous, a prévenu la Sécurité routière. D'autant plus que le début des vacances de Pâques et le beau temps vont amener de nombreuses personnes à prendre le volant ces prochains jours.

Sources : caradisiac, ouest-france, turbo