Moteurs truqués : Volkswagen risque 20 milliards de dollars d’amendes

Article mis à jour le 

VW risque une amende d'au moins 20 milliards de dollars, outre Atlantique
VW risque une amende d'au moins 20 milliards de dollars, outre Atlantique

Volkswagen pourrait recevoir une amende de plusieurs milliards de dollars outre-Atlantique. Le département de la justice des États-Unis a ouvert lundi 4 janvier une procédure au civil en ce sens. En cause : le trucage des émissions polluantes des voitures diesel issues du groupe Volkswagen vendues aux États-Unis.

Le département de la justice et l’agence américaine de l’environnement (EPA) viennent d’intenter une action judiciaire à l’encontre de Volkswagen et de ses filiales haut de gamme Porsche et Audi. L’EPA avait été la première à révéler courant septembre cette manipulation aux conséquences mondiales. Rappelons que Volkswagen est accusé d’avoir installé un logiciel permettant de tromper le consommateur quant aux réelles émissions polluantes de ses voitures. Une tromperie affectant aussi bien l’environnement que la santé des consommateurs, selon l’EPA. 11 millions de voitures seraient dans ce cas de figure, selon le constructeur.

 

Vers une amende d’au moins 32 500 dollars par véhicule

Le géant allemand de l’automobile aurait ainsi consciemment déjoué les règles en termes de pollution atmosphérique. En conséquence, une amende s’élevant au minimum à 20 milliards de dollars, auxquels s’ajoute le remboursement des frais de justice, est réclamée au constructeur. Soit une pénalité s’élevant à 32 500 dollars par voiture concernée. En outre, une seconde amende relative au logiciel de trucage s’additionnerait, à hauteur de 2 750 dollars par véhicule.

Déposée initialement dans un tribunal du Michigan, la plainte a par la suite fait l’objet d’un transfert en Californie, venant alors grossir les rangs des plaintes déposées collectivement par des particuliers contre VW.

À noter que le gouvernement américain pourrait d’autre part ouvrir une procédure au pénal contre le constructeur allemand. Ce dernier aurait déjà réuni 6 milliards d’euros pour faire face aux éventuelles futures amendes.

 

Sources : lefigaro, lepoint

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto