La moustache revient à la mode : sortez la tondeuse à barbe

Article mis à jour le 

Fine et droite ou épaisse et broussailleuse ? Porter la moustache avec classe, style et distinction, mais surtout originalité n'est pas toujours chose facile. Moustache postiche ou réelle, peu importe, l'enjeu est de se replonger au temps des Gaulois, et de vivre pleinement leur mode. Alors, pour choisir la bonne moustache et vous tailler les joues en accord avec votre personnalité, voici un petit panel des moustaches célèbres.

Depuis Astérix jusqu'à Freddy Mercury, en passant par Brassens, Dali, Einstein ou encore Gérard Jugnot, la moustache est longue, en brosse, fine et droite ou arquée et broussailleuse, bref, elle est le reflet de votre personnalité. Fantaisie pileuse réservée aux artistes ? Certainement pas, puisque les politiciens comme les chefs de guerre la portaient eux aussi. Elle a traversé le temps et l'espace, les régimes politiques, et toutes les modes jusque dans les années 90 où elle est bannie, accusée d'être un peu rasoir. Ces dernières années, elle revient à la mode.

Fine et droite, pour être élégant

Lorsqu'elle est fine et droite, la moustache est symbole de classe et de raffinement, depuis les années 1920-1930. C'est celle que porte Zorro, par exemple, ou Jean Dujardin plus récemment, dans le film The Artist. Mais surtout, c'est l'accessoire clef de Clark Gabe, paroxysme de la finesse et de la galanterie, sorte d'exhibition d'une virilité domptée et apprivoisée.

The Artist -  © Studio 37

En "brosse à dent", un peu choquant

Les années 40 sont bien sûr marquées par la petite moustache dite "en brosse à dents" que portait Hitler, et que l'on retrouve sur le visage de Gérard Jugnot dans Faubourg 36. Fin carré sous le nez, cette forme de moustache existait déjà dans le Nord de l'Europe. Et, contrairement à l'idée reçue, Charlie Chaplin aurait porté cette moustache avant Hitler, pour se moquer des Européens en général. C'est pourquoi, lorsqu'Hitler est arrivé au pouvoir, les Bavarois se sont étonnés qu'il porte ainsi "la moustache à la Chaplin". Si le Führer était persuadé qu'elle deviendrait un jour à la mode, l'Histoire n'aurait pas pu lui donné davantage tort. Seul Michel Jordan a tenté de la réhabiliter, et s'est vu rapidement surnommé "Herr Jordan". Il a donc coupé court à la plaisanterie.

Epaisse et broussailleuse, pour faire artiste ou génie

Si vous préférez laisser davantage de liberté à vos poils, n'ayez crainte. Les John Selleck, Nick Dave ou Jean Rochefort protègent encore cette coupe broussailleuse digne d'un Einstein. Symbole d'une virilité stéréotypée imposée par Magnum, elle se fait adopter par la communauté homosexuelle dans les années 70 et 80 dont le grand symbole restera bien sûr Freddy Mercury qui, jusqu'à son décès en 1991, aura gardé ce filet de poils entre le nez et la lèvre. Avec le temps, elle revient peu à peu à la mode, sans véritable connotation si ce n'est un coté nature et un peu artiste, comme l'ont prouvé pendant des années Michel Blanc et Gérard Jugnot.

Freddy Mercury et Michael Jackson

A la mexicaine, réservée aux durs à cuir

Vous avez vu Desperado ou Machete ? Si vous préférez la lutte ou le catch, vous devez connaitre Terrence Gene Bollea, plus connu sous le patronyme de Hulk Hogan. Quoi qu'il en soit, la moustache "à la mexicaine" consiste à la laisser dépasser de la commissure des lèvres pour qu'elle encadre la bouche, jusqu'en bas de la mâchoire. Une sorte de bouc, avec le menton chauve. Stéréotypée "gros bras", cette moustache rock'n'roll fera de vous une véritable terreur.

Machete

La moustache-barbiche, comme un pirate

Aujourd'hui, la forme privilégiée est celle qu'abordent les Brad Pitt ou Johnny Depp, avec un coté un peu corsaire : les poils sont taillés courts, mais la moustache est grande, avec une petite barbiche sous le menton, créant un petit air d'aventurier distingué. Plus personne ne vous dira que vous êtes barbant.

Johnny Depp

C'est d'ailleurs le moment ou jamais de vous lancer, car, pour célébrer la sortie d'un nouvel album des Aventures d'Astérix et Obélix, le Parc Astérix baisse ses prix le 30 juin pour les porteurs de moustaches ! Alors, n'oubliez pas, il vous reste 2 semaines pour affirmer votre personnalité et gagner ainsi une réduction. Et, si vous êtes en panne de cadeau pour la fête des pères, vous pouvez aussi opter pour un coffret blaireau - rasoir, qui revient lui aussi très à la mode !

Sources : L'Express ; Marie-Claire ; Slate