En moyenne, 4% des salariés d’entreprise seraient en arrêt maladie

Article mis à jour le 

Une étude du groupe Malakoff-Médéric, publiée ce lundi 7 avril montre que les entreprises ont en moyenne 4% de leurs effectifs en arrêt maladie.

Dans une étude publiée lundi 7 avril, le groupe mutualiste Malakoff-Médéric a indiqué que 4% des effectifs des entreprises françaises étaient en arrêt maladie. L’enquête, basée sur les données de 16 500 entreprises, révèle ainsi qu’en 2012, un salarié sur trois s’est arrêté de travailler au moins une fois.

L’équivalent de 40 salariés à temps plein

Le compte-rendu de l’étude établit qu’en moyenne, le nombre de jours d’absence par salarié absent s’élevait à 34,7 jours. Dans une entreprise de 1000 salariés, cela représente l’équivalent de 40 salariés à temps plein qui seraient en arrêt maladie toute l’année. En hiver et au printemps, ce sont respectivement les épidémies de grippe et les allergies aux pollens qui causent ces arrêts maladie, les accidents de la vie courante étant à blâmer le reste du temps.

D’autres salariés invoquent des maladies chroniques pour expliquer leurs arrêts maladie. Mais surtout, l’étude souligne le fait qu’un salarié sur trois dit avoir des difficultés à concilier sa vie professionnelle et sa vie privée : cela représente une augmentation par rapport à l’année 2009.

Une bonne qualité de vie au travail

L’étude du groupe Malakoff-Médéric attire également l’attention sur le fait que, comme l’an dernier, 7 salariés sur 10 considèrent satisfaisante leur qualité de vie au travail. Toutefois, le groupe mutualiste note que les cadres sont parmi les plus touchés par le stress du travail, en plus des salariés devant s’occuper d’enfants ou d’un parent proche dépendant.

Sources : 20 Minutes, Malakoff-Médéric, Pratique.fr, Wikipedia