Musées : la Fondation Louis Vuitton ouvre bientôt ses portes à Paris

Article mis à jour le 

Un nouveau temple de l’art contemporain est sur le point d’éclore à Paris : la Fondation Louis Vuitton. Financé par Bernard Arnault, son architecte n’est autre que le génial Frank Gehry, reconnu entre autres pour la conception du musée Guggenheim de Bilbao…

C’est un vaisseau pour le moins impressionnant qui vient de jeter l’ancre à la lisière du bois de Boulogne, dans l’ouest parisien. Et pour cause : la structure de ce bâtiment abritant la Fondation Louis Vuitton, signée Frank Gehry - l’architecte du Guggenheim de Bilbao - a été pensée pour "symboliser la vocation culturelle de la France". Ce joyau d’architecture notamment doté de douze voiles de verre, c’est Bernard Arnault, le géant français du luxe, qui se l’est offert.

Outre ses voiles sidérantes, l’édifice d’un blanc immaculé fait penser à un gros glaçon. Frank Gehry l’appelle d’ailleurs "l’iceberg". Le principe de ce dernier est de proposer une façade changeant au gré de la lumière et des ombres, grâce à la transparence du verre. Par ailleurs, les artistes y exposant leurs œuvres auront la possibilité de jouer à loisir de cette particularité.

Pour l’heure, les œuvres ayant pris place au sein de l’édifice sont peu nombreuses, même si une installation lumineuse d’Olafur Eliasson et une autre baptisée L’Homme dans la boue, signée Thomas Schütte sont d’ores et déjà de la partie. Néanmoins, de nombreux autres artistes influents sont annoncés pour l’ouverture officielle de la Fondation, fixée le lundi 27 octobre prochain. Objectif : promouvoir l’art contemporain et perpétuer les actions de mécénat initiées depuis 20 ans par le groupe LVMH. À noter que la fondation comporte onze galeries et un auditorium.

L’établissement est notamment accessible depuis les stations de métro Les Sablons (ligne 1), Porte Maillot (ligne 1) ou encore par Porte Dauphine (ligne 2).

Sources : fondationlouisvuitton, francetvinfo