La Nasa sait désormais pourquoi Mars a perdu son atmosphère

Article mis à jour le 

Mars aurait vu son atmosphère disparaître sous l'influence des vents solaires - copyright kees veenenbos
Mars aurait vu son atmosphère disparaître sous l'influence des vents solaires - copyright kees veenenbos

 La Nasa a indiqué jeudi 5 novembre que la planète rouge avait très probablement perdu son atmosphère à cause de vents solaires. Le destin de Mars a pu être retracé grâce aux mesures réalisées par la sonde Maven.

Comme le laissent suggérer ses teintes chaudes, Mars n’étaient non pas une planète froide il y a quatre milliards d’années, mais un monde aride. Selon les scientifiques, celle-ci comprenait notamment des océans, des lacs et disposait même d’une atmosphère. Or, d’après la Nasa et les mesures de la sonde Maven, cette atmosphère aurait été réduite à néant par les vents solaires. Un phénomène qui se serait produit suite à la disparition de son champ magnétique protecteur, que les chercheurs peinent néanmoins à expliquer.

John Grunsfeld, l’administrateur adjoint de la Nasa, estime que la planète rouge possédait une atmosphère assez dense et chaude pour comporter de l’eau à l’état liquide. À tel point que tout concordait il y a quatre milliards d’années sur Mars pour rendre possible la vie. Un environnement détaillé par la vidéo publiée par la Nasa ci-dessous.

Concrètement, le champ magnétique de Mars s’est presque totalement éteint il y a 4,2 milliards d’années, sans doute suite à son refroidissement. C’est alors que les vents solaires ont balayé les particules qui abritaient son atmosphère. Un scénario auquel n'est pas exposé la Terre, selon la Nasa.

Reste que ces nouvelles informations mettent à mal la théorie selon laquelle du dioxyde de carbone aurait pu rester en surface, relâché via la "terraformation" sur Mars. Car l’atmosphère n’existe plus sur celle-ci. Les chercheurs tablent dorénavant sur une potentielle vie sous la surface de la planète rouge. La recherche continue.

 

Sources : francetvinfo, lepoint