Neige : faut-il vraiment miser sur les pneus hiver ?

Article mis à jour le 

À quelques semaines du début de l'hiver, la neige et le verglas ont déjà fait leur retour sur une partie de la France. Mais faut-il pour autant anticiper l'épisode de froid à venir en investissant dans des pneus neige ? La réponse est oui.

Courant septembre, de nombreux météorologues s'accordaient à dire que l'hiver prochain s'annonce comme le plus froid depuis un siècle. S'il est encore difficile de le vérifier, reste que la neige et le verglas de ces derniers jours en donnent un certain aperçu. Mais les automobilistes doivent-ils pour autant investir dans pneus neige par précaution pour limiter les accidents de la route ?

Pour les spécialistes, cela ne fait aucun doute : non content de faire gagner en sécurité les jours de neige, ces derniers sont aussi d'une aide précieuse en cas de verglas, de pluie et de gel.  Ainsi, selon le président de l'association 40 millions d'automobilistes, Daniel Quéro, la voiture aurait besoin de se chausser différemment selon les saisons.

Des pneus qui s'imposent dès que la température passe sous les 7 °C

L'association souligne par ailleurs que les pneus hiver sont même indispensables dès lors que les températures tombent sous la barre de 7 degrés. Pourquoi ? Parce que cette température marque la limite de sécurité en termes d'adhérence à la chaussée. Résultat : les pneus neige seraient donc largement recommandées dans les régions habituées aux fortes chutes de neige, à l'instar de l'est de l'Hexagone. Mais pas seulement.

D'après Daniel Quéro, le pneu hiver garantit une circulation dans des conditions optimales de sécurité et de confort routier, chose que ne peut pas assurer les pneumatiques classiques. Certes, l'usage des chaînes sur des pneus été peut se révéler suffisant, mais cela n'offre pas pour autant une amélioration satisfaisante de la sécurité, et ce tout particulièrement pour les vacanciers se rendant dans les stations de ski, estime la Sécurité Routière. Et de rappeler d'autre part que le pneu hiver n'est pas uniquement utile en cas d'épisode neigeux mais aussi les jours de verglas, de pluie et de gel.

Compter à peu près 250 euros pour quatre pneus

Toutefois, pour l'automobiliste, investir dans des pneus neige pour quelques mois seulement (novembre-mars) est un coût non négligeable : il faut en effet compter environ 60 euros par pneu en entrée de gamme, soit un peu moins de 250 euros pour l'ensemble. À noter qu'il est vivement conseillé de monter quatre pneus et non pas deux sur les roues motrices à l'avant pour éviter les tête-à-queue. Enfin, le fait d'installer ces derniers soi-même, à condition néanmoins d'être sûr de soi, permet d'économiser en main d'œuvre.

Ce choix permettra aussi à votre pneumatique habituelle de ne pas s'abîmer au cours de l'hiver. Bonne nouvelle : certains professionnels se chargent de garder eux-mêmes vos pneus dans de bonnes conditions. Dernière chose : les pneus hiver facilitent considérablement les virages à gauche ou droite et garantissent une distance de freinage au moins deux fois plus courte que les pneus habituels sur un sol enneigé à une vitesse de 50 km/h…

Sources : Sécurité Routière, 40 millions d'automobilistes, 20minutes