Netflix : le service de VOD pourrait se déployer en France grâce à Orange

Article mis à jour le 

La célèbre plateforme américaine de vidéo à la demande pourrait très prochainement arriver en France par l'intermédiaire d'un partenariat avec Orange.

Orange pourrait bientôt décrocher l'exclusivité de Netflix en France. C'est en tout cas ce sur quoi travaille actuellement l'entreprise de télécommunication, qui négocie en ce moment avec le service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD). D'après les informations de L'Expansion, certains membres de Netflix auraient d'ores et déjà approché les grands opérateurs français : Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free. Mais pour l'heure, un accord avec Bouygues Telecom ou SFR semble inenvisageable : les maisons-mères de ces derniers sont en effet respectivement actionnaires de MyTF1 VOD et CanalPlay.

Orange en tête devant Free ?

Reste donc les alternatives Free et Orange. Or, dans ce face à face, ce serait Orange, qui dispose de la base d'abonnés la plus conséquente en France, le plus convainquant. Pour rappel, l'opérateur fait bénéficier de l'une de ses offres à quelque dix millions de foyers. Par ailleurs, son ancrage en Espagne et en Pologne devrait aussi faire jouer la balance en sa faveur.

D'ailleurs, une source anonyme a précisé à L'Expansion que les négociations étaient plus avancées avec Orange, qui ne devrait pas manquer de saisir l'occasion et signer avant que ne le fasse l'un de ses concurrents. À noter que Netflix pourrait débarquer en France en septembre prochain, comme le soulignait courant janvier le Journal du Dimanche.

Aujourd'hui, Netflix dispose de 44 millions d'abonnés dans le monde, parmi lesquels 35 millions aux États-Unis. À tel point que le site est utilisé par un Américain sur dix, et réunit 89 % du marché de SVOD dans le pays. À l'origine, cette société créée en 1997 était un service de location de DVD par correspondance. Mais en se transformant progressivement en service de VOD, le décollage a été fulgurant : entre le quatrième trimestre 2012 et 2013, Netflix a ainsi multiplié ses bénéfices par six. Enfin, son catalogue reste aujourd'hui l'un des plus complets du marché, avec 100 000 références (films, séries, etc.).

Sources : L'Expansion, JDD, Metronews