Niantic Project : le mystérieux projet de Google dévoilé

Article mis à jour le 

Songez un peu : tandis que vous flânez à travers les ruelles d'une ville - votre smartphone à portée de main -, celui-ci recherche pour vous et en temps réel, sans que vous en ayez fait la demande, des informations sur les monuments, les restaurants… bref, tout ce qui se trouve à proximité de vous. Eh bien sachez que ce rêve est sur le point de voir le jour grâce à une application signée Google. Son nom : Fieldtrip.

Avec cette nouvelle expérimentation, la firme de Mountain View serait-elle sur le point de révolutionner les bases de la recherche contextuelle ? Ce n'est désormais plus de la science-fiction : un simple coup d'œil sur l'écran de votre smartphone pendant un déplacement et voilà que vous obtenez les dernières critiques du restaurant situé à quelques mètres de vous, mais aussi l'horaire de la prochaine visite guidée du musée le plus proche. Plus besoin de chercher, c'est votre téléphone mobile qui se charge de tout à votre place avant même que vous y pensiez. Avec Fieldtrip, Google frappe une nouvelle fois très fort dans l'univers du high-tech et ouvre la perspective d'une connectivité permanente.

Le principe de Fieldrip : la géolocatisation et les données sociales, continuellement passées au crible par l'algorithme de Google. Pour ce faire, des requêtes sont lancées en permanence de façon à transmettre à l'utilisateur des informations pertinentes en temps réel. À noter que l'application est d'ores et déjà disponible sur le Play Store (App Store de Google) et le sera dans les jours qui viennent sur l'App Store.

À l'origine de ce projet longtemps resté dans l'ombre, John Hanke, entre autres développeur du célèbre Earth Viewer (renommé Google Earth après son rachat par la firme de Moutain View). Homme de nature discrète, Hanke  a présenté au PDG de Google Larry Page son projet Niantic Lab il y a quelques mois. Considéré comme révolutionnaire, ce dernier vise à résoudre un problème récurrent posé par les smartphones : faire en sorte de ne plus détourner les utilisateurs de téléphones intelligents de la réalité.

Une chose est sûre, la firme de Moutain View semble bien partie pour redistribuer les cartes des nouvelles recherches et technologies à venir.