À Nice, des plages fermées pour risque de pollution bactériologique ?

Article mis à jour le 

La baie des anges, à Nice, a été fermée un moment suite à une suspicion de risque bactériologique... - wikimedia commons / rundvald
La baie des anges, à Nice, a été fermée un moment suite à une suspicion de risque bactériologique... - wikimedia commons / rundvald

Les plages publiques de Nice ont été fermées durant plus d’une journée, de lundi à mardi. Une décision qui faisait suite aux soudaines averses, qui s’étaient produites le jour même. L’arrivée soudaine de la pluie ayant fait déborder différents cours d’eau de la région, le risque d’infection bactériologique était en effet envisageable, selon la mairie.

Lundi dernier, la pluie a enfin fait son arrivée du côté de Nice, alors qu’elle se faisait attendre depuis le mois de juin. Ces soudaines averses sur Nice ont toutefois causé plus de mal que de bien. Les cours d’eau environnants ont débordé, et risquaient alors de polluer les plages les plus fréquentées de la commune.

 

Un danger bactériologique écarté

Du fait du déversement d’eau sale et de boue dans la Baie des Anges lors des averses, les plages publiques aux abords immédiats de la promenade des Anglais ont été fermées. Pour parer à toute éventualité d’infection bactériologique, les autorités ont en effet réalisé de nombreux prélèvements, par mesure de prévention. Ceux qui souhaitaient toutefois profiter de la mer en début de semaine pouvaient le faire au niveau des plages localisées le long du quai des États-Unis, pour leur part épargnées par les coulées de boue.

Heureusement pour les nombreux vacanciers et les amoureux de la mer, les plages sont de nouveau accessibles.

 

Sources : leparisien, lemonde