Noël : Chrono Bomb, Flying Fairy… où trouver les jouets en rupture de stock ?

Article mis à jour le 

Sans surprise, le premier week-end de décembre s’est déroulé sous le prisme du rush dans les magasins et centres commerciaux, ouverts pour l’occasion. Résultat : de nombreux jouets stars commandés par les plus jeunes font déjà l’objet de ruptures de stock. Quelles solutions alternatives pour trouver la perle rare ?

À en croire les magasins spécialisés tels que La Grande Récré ou JouéClub, il est déjà difficile de mettre la main sur le quartier général Paw Patrol, le jouet destiné au 3-6 ans tiré de la série télévisée de TF1. Un phénomène auquel, aux dires des responsables de magasins, il était difficile de s’attendre, en tout cas pas dans une telle mesure. Il faut dire que la période s’y prête : week-end d’ouverture avant Noël oblige, les clients se sont jetés sur les boutiques le week-end dernier, ratissant alors intégralement quelques-unes des références les plus prisées.

Outre le quartier général, la Fée volante (Flying Fairy) a elle aussi déserté les rayons – le scénario est le même que l’an passé. Pour les spécialistes, cette rupture de stock est étrange sachant que le jouet a fonctionné toute l’année et que la demande n’aurait de fait pas dû surprendre les fabricants. Faut-il y voir une stratégie de la part de certaines marques ? Peut-être… Quoi qu’il en soit, un sondage Toluna QuickSurveys affirme que 32,7 % des consommateurs ont déjà été confrontés à ce phénomène depuis le début de leurs courses de Noël. Reste que néanmoins que beaucoup de parents avaient déjà prévu le coup en s’y prenant notamment au mois de novembre.

Quid des ruptures de stock ?

Outre le Paw Patrol et la Flying Fairy, la poupée qui chante en anglais et en français tirée de La Reine des neiges n’est plus non plus disponible, au même titre que la Chrono Bomb, dont la rupture figure parmi les plus nettes. Dans le cas de cette dernière, nombreuses sont même les personnes à revendre leur exemplaire à prix d’or sur eBay, entre autres. Reste que pour les experts, le succès de ce jouet n’est pas mérité : la publicité de celui-ci serait en effet trompeuse, donnant le sentiment qu’il est question de lumières laser alors qu’il est nécessaire d’installer des cordelettes soi-même.

Mais qu’importe : pour beaucoup de parents, le fait de déroger à la sacro-sainte liste au Père Noël est bien trop risqué. Pas question, donc, de faire couler des larmes un 25 décembre.

Où acheter le jouet Chrono Bomb en rupture de stock ?

Bien que le jouet, en général proposé aux alentours de 35 euros, ne soit plus disponible dans la grande distribution, ce dernier est toutefois encore présent sur le web. Sur eBay, il est par exemple possible de dénicher le Chrono Bomb à partir de 45,50 euros, hors frais de port, ou sur Leboncoin pour le même prix. Mais attention cependant, car les prix s’envolent parfois au-delà de 100 euros. Certains clients soulignent quant à eux la disponibilité du produit pour 25 euros dans d’autres pays.

Dans le pire des cas, si vraiment vous ne trouvez pas votre bonheur, il n’est pas impossible que les stocks se remplissent de nouveau après les fêtes. Mais il faudra alors faire preuve de patience…

Aussi : 5 jouets incontournables à offrir aux enfants à Noël

Sources : leparisien, relaxnews, terrafemina