Ces noms insolites auxquels l'iPhone a échappé

Article mis à jour le 

Choisir un nom pour un produit destiné à devenir aussi légendaire que l'iPhone n'est pas toujours chose facile. Et même si le terme "iPhone" est désormais passé dans les mœurs d'une bonne partie de la planète et semble même une évidence, il faut savoir que le célèbre smartphone d'Apple a en réalité échappé à quelques noms de baptême plus ou moins saugrenus. Petit tour d'horizon.

Vous ne vous en souvenez peut être pas mais il s'en est fallu de peu pour que le bien nommé iPhone conserve son petit nom à sa sortie en 2007. Car s'il parait aujourd'hui difficile de l'imaginer sous une autre appellation, la marque "iPhone" appartenait à l'origine au constructeur informatique américain Cisco, qui développait à travers ce sésame un système de téléphonie via IP. Après négociation, cette dernière a finalement consenti à céder le nom de son appareil à la firme de Cupertino. Tant et si bien que ce n'est autre que l'iPhone que nous transportons désormais dans nos poches.

Et si l'iPhone avait été baptisé Tripod ?

C'est à l'occasion d'une conférence destinée à la section marketing de l'Université de l'Arizona que Ken Segall, un ancien collaborateur de Steve Jobs spécialisé dans la publicité, a divulgué quelques-uns des noms envisagés par les équipes d'Apple au cours du développement de l'iPhone. Au départ, le nom "Telepod", mélange du préfixe téléphone et du terme "pod" hérité des fameux iPod, fut sélectionné pour sa phonétique futuriste. Par la suite, les employés de Cupertino choisirent le nom "Mobi", version épurée du terme Mobile. Puis ils s'arrêtèrent sur l'étonnant "Tripod", censé souligner la combinaison entre un téléphone, un iPod et un appareil pour surfer sur le web.

Chose encore plus surprenante, l'iPhone a également failli s'appeler "iPad", alors même que le développement de la fameuse tablette avait débuté des années avant la naissance du projet iPhone.

Sources : 9to5mac, AllThingsHD