Non, les jus de fruits ne sont pas aussi sains que vous le croyez

Article mis à jour le 

Quoi de mieux pour la santé et l'équilibre nutritionnel qu'un bon verre de jus de fruits ? Depuis une vingtaine d'années, le jus de fruits – principalement le jus d'orange – est devenu le porte étendard du petit-déjeuner sain et équilibré. Un incontournable dont personne d'un tant soit peu sensé ne devrait se passer. En théorie. Cependant, ce dernier n'est en réalité pas aussi bon pour l'organisme qu'on le pense…

Difficile de passer à côté du jus d'orange : présent sur les buffets de petit-déjeuner des hôtels, des brasseries ou encore des cantines, c'est un véritable incontournable. Tant et si bien que celui-ci est au sommet des ventes de boissons sans sucre ajouté. C'est la loi qui l'affirme : on ne trouve dans le "pur jus de fruit" que du jus de fruit nommé, et surtout pas de sucre, de conservateur, d'arôme ni de vitamine C ajoutée. Résultat : même le Programme National Nutrition Santé (PNSS – Manger Bouger) vante les mérites de cette boisson, estimant qu'elle s'intègre dans les fameux "5 fruits et légumes par jour". Mais est-ce vraiment une bonne chose ? Peut-être, mais à condition de ne pas en abuser.

La solution : les fruits entiers

Afin de prévenir le vieillissement cellulaire, les cancers et les troubles digestifs, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires sont indispensables. Or, ces derniers sont présents en quantité dans les fruits entiers. Pour rappel, les fruits ne renferment quasiment pas de graisses ni de protéines. Certes, ils sont riches en glucides mais leur assimilation est plutôt lente quand on mange le fruit entier, car l'index glycémique est alors plus bas. Manger des fruits entiers, c'est donc une façon d'éviter un pic de sucre dans le sang et qui plus est de se rassasier.

Les jus de fruits ne sont pas si bons pour la santé

Les Français, et de manière générale les Européens et les Américains, jugent que les fruits font bénéficier de tous les bienfaits des fruits entiers. Erreur : les jus de fruits 100 % sont des sucres concentrés à assimilation rapide. Au lieu de couper la faim, ces derniers ne font qu'augmenter le taux de glycémie. Or, qui dit pic de sucre dit sentiment d'appétit. Aussi, l'absence de fibres alimentaires ne présente aucun effet positif sur le transit.

De même, il faut savoir que vitamines et antioxydants disparaissent petit à petit à l'issue de la fabrication et davantage encore après que la bouteille soit ouverte. Or, il se passe en général plusieurs semaines entre le moment où les fruits sont pressés et le moment où ils sont absorbés par le consommateur. Et si l'on rajoute à cela la pasteurisation, qui accélèrerait selon certaines études la réduction des vitamines, le tableau est pour le moins sombre concernant les jus vendus en supermarché.

À noter que les jus de fruits "à base de concentré" sont encore plus mauvais sur l'ensemble des points évoqués. D'autre part, chose qu'il est important de souligner : les sodas tels que Sprite, Coca et Orangina renferment en réalité moins de sucres que la majorité des jus de fruits, à volume égal. En somme, si l'on tient compte en plus du fait qu'un jus de fruits vendu dans le commerce est pauvre en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants, l'on constate que le jus de fruits et loin d'être aussi sain qu'on l'imagine. Reste néanmoins qu'à l'inverse des sodas – à l'exception des bio –, les jus de fruits sont sans additifs (colorants, édulcorants cancérigènes, conservateurs, etc.).

On ne s'étonnera donc pas que des études démontrent que les jus de fruits sont un facteur d'augmentation des risques cardiovasculaires, de caries et d'obésité.

Quelle alternative ?

Partant du principe que les atouts des jus de fruits sont indexés sur leur teneur en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires, il est crucial de les consommer très vite pour en bénéficier au maximum. Dans cette optique, les smoothies restent une alternative intéressante, qui ne peut toutefois se substituer au fruit entier. Mais attention : mieux vaut éviter de boire trop de jus de fruits, car les conséquences peuvent se révéler catastrophiques pour la santé, et bien sûr pour la ligne. Limitez-vous donc à un verre par jour et ne lésinez pas sur les fruits entiers.

Sources : LeCoinForme, Atlantico, HuffPost, Lanutrition