Les ondes de choc, mieux que le Viagra en cas de troubles érectiles ?

Article mis à jour le 

Des chercheurs pensent avoir identifié une technique plus efficace que le Viagra
Des chercheurs pensent avoir identifié une technique plus efficace que le Viagra

Le Viagra a longtemps été présenté comme la solution miracle pour traiter les troubles érectiles. Ce médicament décuple à cet effet l’afflux sanguin vers le pénis. Malheureusement, en plus d’être coûteux et inefficace chez certains utilisateurs, il est pointé du doigt à cause de ses effets secondaires : troubles digestifs, maux de tête, somnolence, vertiges…

Depuis quelques années, les scientifiques tentent de trouver une alternative au Viagra. Une solution a été proposée durant l’European Society for Sexual Medicine (ESWT) tenu à Madrid en février 2016. Elle a été testée sur 112 hommes en proie à des troubles de l’érection en 2014 et les résultats sont sans appel.

L’ESWT, pour une performance accrue

L’ESWT (Extra-Corporeal Shock Wave Therapy) est une thérapie par ondes de choc. Une expérience d’une durée de 5 semaines a permis de démontrer ses effets positifs sur les troubles érectiles.

Les sujets ont été divisés en deux groupes : l’un a été soumis à 5 doses par semaine d’ondes sonores à faible intensité sur 6 régions de leur organe d’accouplement et l’autre a bénéficié de placebos, ainsi que d’un traitement actif après 10 jours.

57 % des sujets soumis à l’ESWT ont pu recouvrir leur aptitude à avoir des relations sexuelles sans passer par des médicaments, contre seulement 9 % des membres du second groupe.

Les explications des spécialistes

Selon Ilan Gruenwald du Rambam Medical Center à Haïfa en Israël, “l’ESWT décuple le flux sanguin dans le pénis, tout en développant de nouveaux vaisseaux sanguins”. De son côté, Delphine Behr-Roussel, de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, se veut rassurante quant à ce nouveau traitement. Elle déclare que le caractère sans risque de l’ESWT s’explique par la faible intensité des ondes sonores.

 

Source : sciencesetavenir, sciencepost

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé