Oubliez Berlin : la nouvelle ville la plus cool d'Allemagne est Leipzig

Article mis à jour le 

Ces dernières années, la ville de Leipzig avait déjà tendance à être surnommée "petit Berlin" ou "nouveau Berlin". Mais depuis que certains journalistes américains ont décrété que la capitale allemande n'était plus la ville la plus cool de la planète, c'est Leipzig qui serait en passe de la détrôner…

Depuis quelque temps, la ville de Leipzig porte le sobriquet révélateur de "Hypezig". C'est que la deuxième ville la plus importante de Saxe serait depuis peu devenue the place to be en Allemagne. Pour preuve, nombre de Berlinois désenchantés s'installeraient là-bas. Pour quelle raison ? Pour fuir les hordes de touristes et l'embourgeoisement qui prend d'assaut l'ensemble de la capitale allemande.

Résultat, artistes et créatifs, notamment, se tournent vers l'atmosphère si particulière régnant à Leipzig, dont le parfum rappelle celui de Berlin au moment de la chute du Mur. Certes, cette ancienne ville de RDA jadis important bassin industriel n'est pas très grande (500 000 habitants), mais elle fourmille d'immeubles déserts et de friches industrielles qui n'attendent qu'à être loués, qui plus est à des prix intéressants.

Accessible en à peine une heure de train depuis Berlin, Leipzig est donc devenue l'endroit rêvé pour les artistes ne pouvant s'offrir un atelier dans la capitale, mais également pour les hipsters à la recherche d'un cadre de vie authentique. Aux alentours des galeries et ateliers de Leipzig s'est donc constitué un cocon alternatif animé. Raison pour laquelle la ville porte désormais couramment le pseudonyme de "Hypezig". Tendance que l'hebdomadaire allemand Die Zeit relate en images grâce à une visite guidée des lieux les plus branchés de la ville. Au programme : des bars dans des stations de métro et magasins ou encore d'anciennes usines transformées en salles d'exposition.

Un phénomène qui souffle le chaud et le froid auprès des habitants

Même si les habitants de Leipzig sont fiers du succès de leur ville, ils sont également effrayés à l'idée qu'elle ne connaisse le même destin que Berlin. D'ailleurs, les loyers ont déjà tendance à augmenter dans les quartiers les plus courus du centre-ville. Le processus est simple : l'espace disponible dans la ville est très étendu, ce qui attire de nombreux touristes et professionnels de l'art en quête de logements accessibles, comme le souligne Die Zeit.

Mais certains Leipzigeois ne voient pas le phénomène d'un bon œil et ont créé le Tumblr "Hypezig – Restez à Berlin s'il vous plaît !" L'occasion de s'interroger sur l'enthousiasme médiatique entourant la ville, de même que la gentrification qui la guette.

En attendant, Leipzig pourrait peut-être devenir une destination avantageuse pour les touristes curieux  et désireux d'échapper à la cohue berlinoise…

Sources : zeit.de, hypezig, Slate