Palmarès des hôpitaux publics : Lille, Toulouse et Bordeaux en tête

Article mis à jour le 

Pour la deuxième année de suite, Lille et Toulouse figurent sur les deux premières marches du podium.
Pour la deuxième année de suite, Lille et Toulouse figurent sur les deux premières marches du podium.

Les résultats de la 18ème édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics ont été publiés jeudi 20 août par Le Point. Sur le podium, notamment : les CHU de Lille et Toulouse.

Pour la deuxième année consécutive, les hôpitaux de Lille et Toulouse s’arrogent respectivement la première et deuxième place du palmarès des 50 meilleurs CHU de France. Rendu public par Le Point, le classement a pour vocation de noter la qualité des spécialités médicales ou chirurgicales des établissements hospitaliers.

Sur la troisième marche du podium, arrive le CHU de Bordeaux. Puis suivent les hôpitaux universitaires de Strasbourg, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, les CHU de Montpellier, Tours, Nantes, Rennes et Nancy. Quant au centre hospitalier universitaire de La Réunion, il entre pour la première fois dans le palmarès, en 43ème position.

 

Quelles sont les conditions pour figurer au palmarès ?

Afin de prétendre trouver sa place au sein de ce palmarès indépendant, l’établissement en question doit nécessairement disposer d’un service médical et chirurgical complet. De facto, les hôpitaux spécialisés en sont exclus, même s’ils figurent au sein de classements annexes – c’est par exemple le cas pour les maladies infantiles ou les cancers.

À noter qu’en matière de cliniques, aucun établissement parisien ne se démarque cette année. En tête : le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) et l’hôpital privé Jean-Mermoz de Lyon (Rhône).

 

Sources : liberation, 20minutes