Les Pays-Bas s'apprêtent à lancer le premier joint électronique

Article mis à jour le 

La société néerlandaise E-Njoint a récemment lancé une cigarette électronique jetable en forme de cône, mais ne comportant aucune trace de THC. Mais d'autres modèles sont actuellement à l'étude…

Voilà une nouveauté qui devrait plaire aux aficionados du cannabis : la société E-Njoint vient de lancer une cigarette électronique conique décorée d'une feuille de chanvre à l'extrémité qui s'allume quand on vapote. Contrairement aux apparences, cette version jetable du E-Njoint n'est pas un vrai joint puisque son liquide est dépourvu de THC et de nicotine.  De fait, celui-ci est donc entièrement légal et, a priori, sans réel danger pour la santé. Seule sa forme lui permet donc de sortir du lot.

Cependant, d'autres modèles sont en ce moment en préparation, dont une version rechargeable très prochainement en vente qui pourra être remplie d'un cannabis liquide dont la composition sera spécifique à chaque vapoteur, selon un communiqué. De même, un troisième modèle appelé "E-Njoint Vaporizer" devrait permettre de fumer des herbes sèches, dont "de la weed". Reste qu'aucun détail n'a pour l'instant été formulé quant au fonctionnement de l'appareil, qui ne risque en outre pas de débarquer en France puisque la consommation de cannabis y est punie d'une peine pouvant atteindre un an d'emprisonnement et 3 750 euros d'amende.

D'autre part, la société indique avoir entamé une discussion avec Tikun Olam, un fournisseur de cannabis médical, afin de créer des déclinaisons intégrant son offre en matière de produit de santé. À noter que la société américaine Cannabee a notamment mis au point des cigarettes électroniques et des fioles de cannabidiol, un cannabinoïde non-psychotrope qui serait particulièrement efficace sur le plan médical.

Sources : 01net, metronews, rtl