Pénurie de Charlie hebdo : où peut-on encore se le procurer ?

Article mis à jour le 

Une semaine après l’attentat qui aura coûté la vie à douze de ses collaborateurs, le journal satirique Charlie Hebdo reparaît en kiosques ce mercredi 14 janvier. Trois millions d’exemplaires de ce numéro historique devraient être distribués dans toute la France et dans plus de 20 pays. Mais beaucoup de réservations avaient été effectuées il y a quelques jours, et de nombreux kiosques sont déjà en rupture de stock. Alors où se procurer l’hebdo ?

Les kiosquiers étaient nombreux à redouter une affluence hors du commun ce mercredi, à l’occasion de la parution du numéro de Charlie Hebdo réalisé par les rescapés de l’attentat du 7 janvier. Et pour cause : en dépit d’un tirage exceptionnel à trois millions d’exemplaires, la ruée était au rendez-vous. Dès leur ouverture, peu avant 7h, la plupart des kiosques de la capitale étaient dévalisés.

Devant kiosques et librairies, se sont amassées des files d’attente peu ordinaires de cinquantaine voire de centaines de personnes.

Des scènes inhabituelles également de mise du côté de Nice, Nantes ou encore Strasbourg.  À noter que le journal ne se vendait dernièrement qu’à 30 000 exemplaires, parmi lesquels quelques-uns à l’étranger. Cette fois, c’est 3 millions de numéros qui seront diffusés en France et dans plus d’une vingtaine de pays.

Où se procurer le dernier numéro réalisé par les "survivants" de Charlie Hebdo ?

Si vous ne vous êtes pas levé très tôt ce matin pour vous rendre dès 7h au kiosque du coin, vous ne comptez donc sans doute pas parmi les premiers acheteurs du journal satirique paru ce mercredi.

D’abord, pas de panique : afin d’éviter que des exemplaires ne soient vendus à prix prohibitif sur le web, des réimpressions sont d’ores et déjà prévues. Sans compter que les 3 millions d’exemplaires seront distribués et acheminés vers les différents points de vente sur plusieurs jours. Le tout est donc de faire preuve de patience, car d’autres exemplaires devraient arriver dans les kiosques dans les prochaines heures.

Vous pouvez donc toujours opter pour la réservation, même si la logique du "premier arrivé, premier servi" prévaut pour nombre de vendeurs. Renseignez-vous néanmoins auprès de votre maison de la presse ou votre buraliste à ce sujet. Même si vous avez probablement déjà été devancé par d’autres. Résultat, si les chances de décrocher le sésame sont minces pour ce mercredi, les Messageries lyonnaises de presse (MLP) ont mis en place une livraison en deux temps face à la demande historique du magazine. Les commandes peuvent ainsi encore être ouvertes pour jeudi ou vendredi.

Dernière chance pour les nombreuses personnes se cassant le nez : commander un exemplaire de Charlie Hebdo sur le web. Un certains nombre de sites internet spécialisés, à l’instar de Toutabo.com ou Viapresse.com, proposent en effet dès ce mercredi la vente au numéro, du dernier numéro. Toutefois, il faudra attendre quelque temps avant de pouvoir le lire, la réception étant garantie sous deux jours. La direction de Toutabo souligne que toutes les personnes ayant quant à elles opté pour l’abonnement au cours des derniers jours le recevront le 14 janvier.

Sources : lemonde, francetvinfo, europe1