Pas de permis de conduire numérique avant septembre 2013

Article mis à jour le 

Alors que l'Hexagone devait adopter dès le mois de janvier prochain le nouveau permis de conduire européen, le ministère de l'Intérieur vient de faire savoir qu'il faudrait finalement patienter jusque septembre 2013. En cause : quelques problèmes informatiques.

Il faudra encore faire preuve d'un peu de patience avant de pouvoir se débarrasser du papier rose qui encombre nos portefeuilles. Les prochains permis de conduire, sorte de carte à puce aux faux airs de carte de crédit, ne verront en définitive pas le jour avant le mois de septembre 2013 comme l'a indiqué le ministère de l'Intérieur, pointant des difficultés informatiques. Le rendez-vous est fixé le 16 septembre prochain. En Europe, ce nouveau format avait pourtant été uniformisé à travers une réglementation européenne datant de 2006.

Au programme de ce permis de conduire numérique, une puce électronique qui contiendra la totalité des informations à propos du conducteur sans oublier les permis dont il est détenteur. Au départ, ce dernier devait également comporter ses empreintes digitales et le nombre de points restants, mais il n'en sera finalement rien. Par ailleurs, la durée de validité de ce dernier sera dorénavant limitée à 15 ans. Enfin, les dix catégories actuelles (cyclomoteurs, motos, poids lourds, etc.) passeront désormais à 15 nuances et seront, pour leur part, effectives dès le 19 janvier 2013.

À noter que pas moins de 38 millions de conducteurs – soit ceux disposant d'un permis antérieur au 19 janvier 2013 – devront procéder à l'échange de leur papier rose à compter de 2014. Inutile de se bousculer pour autant : ces derniers pourront le faire jusqu'en 2033. Quelques points d'interrogation demeurent toutefois : ce permis numérique et son renouvellement seront-ils payants ? Pour l'heure, le ministère préfère se laisser encore un peu de temps pour prendre sa décision.