Cette photo de 5,2 millions d’euros est la plus chère jamais vendue

Article mis à jour le 

Une photographie de l’artiste Peter Lik vient d’être vendue à un collectionneur privé anonyme pour la somme coquette de 6,5 millions de dollars, soit 5,2 millions d’euros. Il s’agit de la photo la plus chère jamais vendue.

Phantom, c’est le nom attribué au cliché noir et blanc de l’artiste australo-américain Peter Lik, tout juste vendu pour 6,5 millions de dollars (5,2 millions d’euros). Si le photographe ne souhaitait au départ pas divulguer l’endroit d’où a été prise sa photo – désormais considérée comme la plus chère du monde –, il s’agirait selon les spécialistes du site Antelope Canyon, en Arizona. À noter que le riche acquéreur de Phantom, un collectionneur qui a préféré rester anonyme, a également mis la main sur deux autres clichés de Peter Lik : Illusion (2 millions d’euros), et Eternal Moods (884 000 euros).

Une photo qui ne fait pas l’unanimité…

Reste qu’au-delà de son tarif exorbitant, le cliché de Peter Lik ne rassemble pas la critique. Alors que certains louent le rapport mystique de l’œuvre à la nature et à la lumière, beaucoup considèrent son travail comme facile, plat et clinquant. Mais qu’importe : Phantom a quoi qu’il en soit établi un nouveau record, devant désormais la photographie Rhein II d’Andreas Gursky. Néanmoins, à la différence de ce dernier, qui compte déjà plusieurs photos dans le classement des plus coûteuses au monde, Lik aurait eu la chance de tomber sur un multimillionnaire appréciant son travail. Une première, en tout cas dans pareille mesure, pour l’artiste.

Sources : mashable, 20minutes