Un piéton sur deux utilise son smartphone en traversant la rue

Article mis à jour le 

De trop nombreux piétons traversent la rue en utilisant leur smartphone
De trop nombreux piétons traversent la rue en utilisant leur smartphone

Le constructeur automobile Ford a réalisé une étude sur 10 000 personnes à travers l’Europe pour mesurer les dangers du smartphone pour les piétons. Résultat, 53% des Français sont accaparés par leur téléphone en traversant la rue.

Une enquête menée par Ford sur 10 000 piétons répartis à travers l’Europe a révélé que plus de la moitié des Français utilisent leur smartphone en traversant la rue. Cette étude a été réalisée dans le but de promouvoir le système de freinage automatique mis au point par le constructeur en présence de piétons.

Des chiffres inquiétants

57% des personnes sondées et 53% des Français reconnaissent utiliser leur smartphone en traversant, même en dehors du passage piéton. 45% des sondés en France se déclarent accaparés par leur conversation téléphonique, 13% rédigent des SMS et 28% écoutent leur playlist. Pire encore, 3% affirment avoir déjà regardé des vidéos ou jouer à des jeux vidéo en traversant.

Surtout les jeunes

Les jeunes sont les plus touchés par ce phénomène. Dans l’Hexagone, 85% des 18-24 ans utilisent leur mobile sur un passage piéton. 56% des jeunes admettent également poursuivre leur conversation au milieu de la chaussée. 56% continuent d’écouter de la musique, 29% envoient des SMS et 19% sont connectés aux réseaux sociaux.

Ces pratiques ne sont pas sans danger. 15% de ces jeunes déclarent qu’ils ont déjà eu un accident ou y ont échappé de justesse. Pour information, un accident mortel sur sept est dû au manque d’attention des piétons sur les routes françaises.

De plus en plus d’accidents sur les routes

Outre-Manche, l’Institute of Advanced Motorists révèle que 23% des accidents mortels sont relatifs à la négligence des piétons. “En ce moment, le nombre de piétons décédés augmente plus rapidement que toute autre catégorie d’usagers de la route” selon Sarah Sillars, PDG d’IAM. Pour parer aux accidents, les autorités chinoises ont créé des voies spéciales pour les piétons absorbés par leur mobile.

 

Sources : wedemain, lci.tf1

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs