Porter la barbe serait bon pour la santé : la preuve par 7

Article mis à jour le 

Portez la barbe, c'est bon pour la santé !
Portez la barbe, c'est bon pour la santé !

L’association No-Shave mène une campagne pour sensibiliser le public sur les cancers touchant les hommes. Elle avance 7 preuves scientifiques attestant des bienfaits du port de la barbe.

L’association No-Shave incite les hommes à ne pas raser leur barbe durant un mois afin de les sensibiliser sur les cancers. L’association avance sept bonnes raisons de se laisser pousser la barbe.

“De nombreux hommes perdent leurs poils et leurs cheveux quand ils sont atteints d’un cancer. L’idée est donc de laisser tout ça pousser librement”, ont déclaré les responsables de No-Shave sur le site web de l’association. Voici 7 arguments en faveur du port de la barbe :

  1. Une meilleure protection de la peau : la barbe empêcherait 90 à 95 % des rayons UV d’atteindre la peau. Les rides et les risques de cancer sont ainsi atténués, d’après une étude publiée dans Radiation Protection Dosimetry.
  2. Finis les poils incarnés : les désagréments dus au rasage disparaissent avec le port de la barbe. Les poils incarnés, les rougeurs et les irritations ne touchent pas les barbus.
  3. Un plus pour la virilité : “les hommes comme les femmes perçoivent les hommes barbus comme plus masculins”, d’après les résultats d’une étude publiée dans Evolution and Human Behavior. Selon cette même publication, la barbe de 10 jours serait du plus bel effet.
  4. Plus de temps libre : en 1972, le Dr Herbert Mescon, directeur du service dermatologie de l’Université de Boston, a déclaré au Spartanburg Herald qu’un homme consacrait 3 350 heures de sa vie au rasage. Ne pas se raser permettrait donc de disposer de tout ce temps pour d’autres activités.
  5. Réduire l’asthme et les allergies : la barbe diminue la quantité de poussière et de pollen inhalée, selon le Dr Clifford W. Bassett, directeur du Centre des allergies et de l’asthme de New York.
  6. Rester au chaud : la barbe protège la peau des agressions extérieures. Le Canadien Pete Hickey a testé cette théorie en ne rasant qu’une partie de son visage au cours de l’hiver. Il s’est alors rendu compte que la partie couverte par la barbe était mieux protégée.
  7. Une hydratation optimale de la peau : la barbe retient les huiles secrétées par l’épiderme pour une meilleure hydratation de la peau. Elle la protège également du vent et des frottements de la serviette après le rasage.

 

Sources : huffingtonpost, medisite

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé