Pourquoi les Bleus devraient au moins arriver en demi-finales

Article mis à jour le 

À en juger par les seules statistiques, les Bleus ont toutes les chances d'aller jusqu'en demi-finales, voire peut-être même en finale. Explications.

Les statistiques sont catégoriques : toutes les fois où la France est arrivée à dépasser l'étape des poules en Coupe du monde, celle-ci est systématiquement arrivée au minimum en demi-finales. Et pour cause : il en a été ainsi en 1958, 1982 et en 1986. Mieux : en 1998 et 2006, l'équipe de France parvient jusqu'en finale. Reste cependant que les statistiques ne font pas tout et que les huitièmes et les quarts de finales ne devraient pas être choses faciles cette année.

À noter ce lundi que les Bleus vont s'opposer au Nigeria pour tenter de se hisser en quarts de finales. Or, les raisons d'attendre une victoire tricolore, hormis les statistiques, ne manquent pas. Car à en croire les spécialistes, les Super Eagles du Nigeria ne disposent pas d'importants traits de caractères, à l'exception du gardien Vincent Enyeama. Sur le plan collectif, cette équipe n'a d'ailleurs pas vraiment fait sensation lors des matchs de poules, terminant en seconde position du groupe F avec une victoire, un nul et une défaite. Ainsi, la France fait figure de favori.

Sources : sport24, lci, lequipe