Pourquoi la RATP et la SNCF sont en grève

Article mis à jour le 

Quid des mouvements sociaux côté transports ?
Quid des mouvements sociaux côté transports ?

La SNCF et la RATP sont également en grève, mais pour des raisons n’ayant aucun rapport avec la réforme de Myriam El Khomri. Le mouvement couvre la période du mardi 8 mars à 19 h, et se poursuit jusqu'au jeudi 10 mars à 8 h.

Les syndicats de la SNCF et de la RATP appellent à la grève le mercredi 9 mars pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail et réclamer une hausse des salaires. Les perturbations sur le trafic se font déjà sentir.

Défense des conditions de travail à la SNCF

Les quatre organisations syndicales représentatives à la SNCF (CGT, Unsa, Sud et CFDT) manifestent pour défendre les conditions de travail des cheminots. Toutes protestent contre le projet de décret insatisfaisant qui doit servir de socle social au secteur ferroviaire. Elles veulent faire pression pour que les futures règles s’inspirent au maximum de celles pratiquées en interne par la SNCF.

Revendication salariale à la RATP

La CGT et Sud ont dans leur ligne de mire les négociations salariales. La CGT refuse une nouvelle "année blanche" et revendique  "une augmentation de 3 % de la valeur du point et un montant de 300 euros dans l’immédiat pour tous". Le syndicat dénonce également les suppressions d’emplois : 700 postes l’ont été en 2015, et le chiffre devrait être comparable en 2016.

 

Sources: francetvinfo, metronews

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : emploi