Pouvoir d'achat : le supermarché près de chez vous est-il le moins cher ?

Article mis à jour le 

D'après une nouvelle enquête menée par Que Choisir pour déterminer quel est le magasin le moins cher près de chez nous, nous ne serions pas tous égaux devant le chariot à roulettes. Explications.

À en croire une enquête réalisée par le magazine Que Choisir, qui a visité quelque 3 000 enseignes et comparé les prix de 78 produits dans les hyper et supermarchés à l'automne 2013, les prix seraient restés stables et un certain nombre de magasins auraient même revu leur politique de vente. Alors qu'il figurait en dixième position dans le palmarès 2013, les Géant Casino sont remontés à la seconde place du classement cette année. Concernant la première marche du podium, pas de changement : c'est toujours Leclerc qui garde la tête. Derrière Géant Casino, arrivent ensuite Hyper U, Intermarché et Carrefour.

Les derniers ne bougent quant à eux presque pas, avec Simply Market, U Express et Monoprix. À noter toutefois que ces enseignes, pour la plupart des supermarchés, se situeraient surtout dans des centres villes où le foncier est élevé.

Le lieu d'habitation, un facteur décisif

Saviez-vous que la Bretagne, en particulier le Grand Ouest, était la région la moins chère de France ? La raison est simple : c'est là-bas que l'on trouve le plus de grandes surfaces et où, de fait, la concurrence est la plus importante. Ce qui ne manque pas d'orienter les prix à la baisse. Pour le palmarès 2014, c'est le Leclerc de Lanester, non loin de Lorient (Morbihan) qui est le plus intéressant. Il faut en effet compter 273 euros le Caddie, soit 13 % en deçà de la moyenne nationale.

À l'inverse, le magasin le plus cher est le Monoprix de Sceaux, situé en région parisienne, où il faut compter 394 euros pour le même Caddie. C'est 121 euros de plus que le Leclerc de Lanester. Sans surprise, la région parisienne, la Côte d'Azur et la Corse sont d'ailleurs les régions les plus coûteuses.

Une solution plus avantageuse que les grandes surfaces

C'est une accusation courante : les grandes surfaces tuent le petit commerce et mettent à rude épreuve les agriculteurs en orientant systématiquement les prix à la baisse et en mettant en péril la qualité des produits. S'il y a du vrai dans cette affirmation, la réalité est cependant nettement plus nuancée. Ainsi, s'il est évident que les grandes surfaces ont une influence importante sur les prix, certains achats peuvent se révéler moins coûteux ailleurs.

Par exemple, en optant pour les circuits courts, soit en achetant ses produits directement aux producteurs ou auprès des AMAP, le rapport qualité-prix est systématiquement plus intéressant, notamment pour les fruits et les légumes. De même, il est aussi facile de trouver moins cher sur les marchés, à condition toutefois d'en avoir un à proximité. Or, nombreuses sont les zones rurales à ne disposer que d'une grande surface pour acheter des produits comme la lessive, le liquide vaisselle ou encore les produits d'hygiène tels que le shampoing. Un phénomène identique pour les fournitures scolaires et les produits surgelés.

Enfin, la grande surface est dans certains cas l'unique endroit où s'approvisionner en carburant : sur les 12 000 stations-service réparties en France, 6 sur 10 font en effet partie d'une grande surface.

À noter que l'UFC-Que Choisir a mis en ligne un outil permettant d'identifier le supermarché le moins cher près de chez vous. Pour l'essayer, rendez-vous à cette adresse.

Sources : quechoisir, FranceInfo