Le premier bras bionique commercialisé aux Etats-Unis

Article mis à jour le 

L’agence américaine des médicaments a donné le feu vert à la mise sur le marché d’un bras bionique, nommé DEKA Arm System. Il s’agit d’une prothèse de bras capable d’effectuer des mouvements contrôlés par signaux électriques.

Les personnes amputées d’un bras vont bientôt pouvoir de nouveau s’en servir. C’est ce que promet la société DEKA Integrated Solutions, créatrice du DEKA Arm System, premier bras bionique à être commercialisé aux Etats-Unis, avec l’autorisation de l’Agence américaine des médicaments (FDA).

Un système d’électrodes

Le bras permet aux handicapés amputés de pouvoir effectuer des mouvements contrôlés grâce à un système d’électrodes. Ce dernier, situé près du point d’attache avec le bras artificiel, détecte les signaux électriques produits par les contractions musculaires, puis transmet ces signaux à une puce électronique capable de les retranscrire en dix mouvements différents.

Grâce à ce système, les patients obtiendraient une liberté de mouvement inégalée par les autres prothèses, en vertu de sa capacité à effectuer des tâches complexes d’une façon similaire à un véritable bras. Les premières personnes à tester l’appareil ont ainsi pu tourner des clés dans des serrures, faire la cuisine, se nourrir ou encore se brosser les dents.

A noter toutefois que le DEKA Arm System ne sera pas utilisable par toutes les personnes amputées au niveau du bras : l’appareil ne peut pas fonctionner si le bras est sectionné au niveau de l’articulation de l’épaule ou du poignet. Pour l’instant, aucune date de commercialisation, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis, n’a été indiquée par les fabricants.

Sources : Metronews, Sciences et Avenir