Le premier homme de synthèse présenté à Londres

Article mis à jour le 

Exposé à partir de jeudi au Science museum de Londres, le premier homme de synthèse – dit bionique – aura coûté 1 million de dollars.

Une grande première mondiale : un "homme bionique" est en passe d'être exposé au Science museum de Londres, à compter de ce jeudi 7 février. D'une hauteur de 2 mètres de haut, la réalisation de ce dernier aura nécessité la somme d'1 million de dollars. Pour concrétiser cet humanoïde, une équipe d'experts en robotique renommée s'est principalement appuyée sur des innovations scientifiques déjà existantes.

Baptisé Rex, cet "homme bionique" possède un pancréas, un rein, une trachée mais également une rate artificiels. Plus étonnant encore, celui-ci dispose d'un système de circulation sanguine autonome. Contrairement à la figure du cyborg, largement popularisée à travers la science fiction, la conception de Rex n'aura nécessité aucun tissu humain. À noter que cette entreprise n'aurait pas pu être menée à bien sans le financement alloué par une association caritative dont l'objectif est de faciliter l'accès du public à la science et à la biomédecine.

Fabriquer "un corps génial" est désormais possible

À noter que Rex a par ailleurs été conçu en vue d'une présentation à travers un documentaire diffusé jeudi soir sur la chaine de télévision britannique Channel 4 et intitulé "Comment construire un homme bionique". Cette émission sera elle-même présentée par Bertolt Meyer, un socio-psychologue dont la main gauche n'est autre qu'une prothèse articulée.

Selon ce dernier, après une longue période de stagnation, les avancées technologiques permettent aujourd'hui de créer un humanoïde doté d'un "corps génial" exactement comme on le souhaite. Reste maintenant à savoir si le robot parviendra prochainement à révolutionner l'industrie au même titre que l'imprimante 3D.

Sources : Science Museum, YouTube, Lci, Channel 4