Permis de conduire : le truc qui pourrait vous faire économiser 550 euros

Article mis à jour le 

Selon une étude révélée ce lundi par l'association Prévention routière, préparer son permis de conduire en conduite accompagnée revient "nettement moins cher".  À tel point que cette solution permettrait d'économiser en moyenne 550 euros par rapport à une formation traditionnelle.

Aujourd'hui, la formule de la conduite accompagnée, formation anticipée à la conduite à partir de 16 ans, est adoptée par un tiers des jeunes candidats au sésame. Une solution jugée judicieuse par l'association Prévention routière, qui vient de mettre en évidence à travers une enquête que son prix est beaucoup plus avantageux que celui d'un permis classique.

Il faut dire que les arguments plaidant en sa faveur sont nombreux. Ainsi, la conduite accompagnée nécessite moins d'heures de leçon en auto-école et garantit par ailleurs un meilleur taux de réussite à l'examen. Passer son permis en conduite accompagnée reviendrait ainsi en moyenne à 1 110 euros, contre 1 665 euros (1 995 euros en Île-de-France) pour le parcours traditionnel.

26h de leçons en conduite accompagnée, 36h pour l'épreuve classique

Par ailleurs, souligne l'étude "Les jeunes français et le permis B", les candidats au papier rose dépensent en moyenne pas moins de 580 euros en sus du budget initialement fixé, dans le cadre d'une formation normale. Un phénomène qui s'explique d'une part par le manque de préparation du candidat, amené à prendre plus d'heures de conduite, et de l'autre par les délais de plus en plus longs pour d'obtenir une date d'examen.

Enfin, en termes de réussite, la conduite accompagnée est plus économique : ainsi, 70% des jeunes suivant cette formule obtiennent leur permis de conduire du premier coup, contre 62% pour les autres. De même, tandis que la moyenne des forfaits choisis est de 22,6 heures, le nombre d'heures réellement effectuées est de 26 heures pour la conduite accompagnée et de 36 heures pour la formation traditionnelle.

À noter, conclut l'étude, que les 18-24 ans sont aujourd'hui 66% à détenir le permis de conduire. Ils sont également 16 % à le passer et 17% à ne pas avoir effectué de démarches particulières pour le préparer.

Sources : Prévention routière, Le Monde, France Inter