La preuve que les Français n’aiment vraiment pas Noël

Article mis à jour le 

Les Français seraient seulement 37 % à attendre Noël avec impatience, contre 69 % des Britanniques ou 76 % des Danois, d’après un sondage rendu public par YouGov. Pire : près de 8 Français sur 10 (76 %) estiment que le sens originel de Noël n’existe plus. Serait-ce la fin de la magie de Noël ?

À quelques jours de Noël, vous vous dites que vous vous moquez éperdument de cette fête ridicule et de tous ses cadeaux. Or, sachez que vous n’êtes pas la seule personne dans cette situation. Pire : la France en fait même un sport national, si l’on en croit les chiffres publiés par YouGov. Ainsi, seuls 37 % des Français attendraient Noël avec impatience, contre 69 % des Britanniques et 76 % des Danois. Plus triste encore : 76 % des Français voient Noël comme une imposture, par rapport à son sens originel. Bref, Noël, c’était vraiment mieux avant. Néanmoins, YouGov souligne que cette défiance est surtout liée à la rancœur contre le gouvernement ou encore la croissance en berne.

À noter toutefois que le résultat était encore plus effrayant en 2012, puisque nous n’étions que 28 % à attendre Noël – deux fois moins que les Britanniques –, et 7 % indiquer dépenser davantage pour les cadeaux. Certains médias parlaient alors d’un syndrome Père Noël est une ordure.

Mais pourquoi sommes-nous aussi défiants ?

La réponse reste un mystère, mais nul doute que la conjoncture et le trop-plein de bons sentiments irritent les Français.

 Reste que les Américains se demandent pourquoi la fête ne bat pas son plein comme chez eux. Rappelons qu’outre-Atlantique, les clichés que l’on aperçoit dans les films de type Love Actually ne sont pas une légende. Les sapins y ploient sous les décorations et les pulls – auxquels on consacre des évènements dédiés – sont vraiment aussi moches que celui de Colin Firth dans Le Journal de Bridget Jones.

Mais si toutefois certains Américains souhaitaient échapper à la folie de Noël, ceux-là pourraient aisément trouver leur bonheur en France, comme l’indique le site Quartz. Et vice versa...

Soruces : slate, quartz