La preuve par trois que Google vaut davantage qu'Apple

Article mis à jour le 

Google se porte bien merci
Google se porte bien merci

Malgré les résultats exceptionnels d’Apple au cours du dernier trimestre 2015, Google arrive en tête sur le marché boursier. Mardi 2 février, la holding Alphabet, qui gère les activités du moteur de recherche, affichait une capitalisation boursière de 542 milliards de dollars, traduisant la confiance des investisseurs.

Si Apple figure parmi les entreprises les plus fiables avec ses 216 milliards de dollars de réserve, Google arrive malgré tout en tête sur le marché boursier. Sa capitalisation boursière de 542 milliards de dollars en fait même la société la plus cotée au monde.

Des résultats en nette progression pour Google

Durant le dernier trimestre 2015, le moteur de recherche a vu son chiffre d’affaires augmenter de 18 % pour atteindre 21,3 milliards de dollars. Son bénéfice net s’élevait à 5 milliards de dollars environ. Ces chiffres s’expliquent notamment par l’augmentation du nombre de clics sur les publicités. Les performances de la version mobile et le succès de YouTube ne sont pas non plus étrangers à ces résultats réjouissants pour la firme. Durant la même période, Apple a augmenté son chiffre d’affaires de seulement 2 %. Au regard de ces performances insuffisantes aux yeux des investisseurs, le fabricant de l’iPhone se contente d’engranger des profits avec une marge bénéficiaire de 40 %.

Un meilleur positionnement pour le moteur de recherche

Le marché de la publicité sur internet est d’autre part en constante progression. D’après les prévisions d’eMarketer, les dépenses publicitaires sur le web atteindront cette année aux États-Unis 65 milliards de dollars contre 30 milliards de dollars en 2015. Cette tendance à la hausse est prévue partout dans le monde. D’un autre côté, la croissance est au ralenti sur le marché des smartphones. Apple doit séduire de nouveaux clients ou réussir à convaincre les possesseurs d’iPhone de mettre régulièrement à jour leur smartphone. Le prix élevé des produits de la marque constitue cependant un frein pour les acheteurs.

Un avenir florissant

La capitalisation boursière de 542 milliards de dollars du holding Alphabet en dit long sur la confiance des investisseurs en l’avenir de Google. Le moteur de recherche ouvre ses portes aux visiteurs et leur dévoile ses nombreux projets en matière de drones, de santé ou d’intelligence artificielle. Les investisseurs peuvent ainsi évaluer les bénéfices futurs de ces recherches. Pour sa part, la marque à la pomme ne donne aucun indice sur ses projets d’avenir. Sa santé financière se mesure au succès de l’iPhone qui contribue aux deux tiers à son chiffre d’affaires sur le dernier trimestre 2015. Les ventes d’iPad baissent progressivement et aucune information ne filtre sur l’Apple Watch. Seule la sortie d’un produit novateur permettra dans les années futures à la marque de conserver en l'état la confiance des investisseurs.

 

Sources : lefigaro, oise-media