Prime automobile, allocations... ce qui change pour vous au 1er avril

Article mis à jour le 

Un nouveau bonus pour les véhicules propres est de mise depuis le 1er avril
Un nouveau bonus pour les véhicules propres est de mise depuis le 1er avril

Comme tous les ans, le 1er avril est ponctué de quelques changements à même d’avoir une influence sur votre porte-monnaie. Tour d’horizon des principales modifications, garanties sans poisson d’avril.


Jusqu’à 10 000 euros de bonus pour les véhicules propres

Bonne nouvelle pour ceux envisageant de rouler plus écolo : à compter d’aujourd’hui, il est possible de profiter d’une prime pouvant atteindre 10 000 euros, dans le cadre de l’achat ou de la location (plus de deux ans) d’un véhicule électrique. De même, le bonus peut s’élever jusqu’à 6 500 euros pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable. Une condition néanmoins : mettre à la casse une voiture Diesel dont la date de mise en circulation remonte à avant le 1er janvier 2001.

En outre, un coup de pouce est également prévu, à hauteur de 500 euros, pour les ménages non imposables acquérant un véhicule neuf ou d’occasion émettant entre 61 et 110 g de CO2 au km, et respectant la norme Euro 6. Même chose pour l’achat d’une voiture d’occasion hybride ou électrique.


Pôle emploi : possibilité de choisir entre droit d’option et droits rechargeables

Quelque 120 000 chômeurs devraient profiter des effets du nouveau dispositif des droits rechargeables. Dispositif appliqué en octobre 2014 et offrant la possibilité à un chômeur de conserver ses droits à indemnisation dans le cas d’un retour à l’emploi, alors qu’une portion était par le passé perdue. Il n’empêche : un certain nombre de demandeurs d’emploi ont subi une pénalité à hauteur de 30 % et plus par rapport aux anciens droits. C’est pourquoi ceux-ci vont avoir le choix entre toucher une allocation-chômage plus importante ou une indemnité moins élevée mais plus longue. Une condition pour en bénéficier cependant : avoir occupé un poste durant au moins quatre mois récemment.


Augmentation des allocations familiales

Le complément familial touché par les familles avec trois enfants ou plus à charge et dont le revenu ne dépasse pas un plafond spécifique de ressources, passe de 185,20 euros à 202,05 euros par mois (+9 %). Dans le même temps, l’allocation de soutien familial versée aux familles monoparentales passe à 100,08 euros par mois et par enfants (+5 % par rapport aux 95,52 euros de 2014).


L’étiquetage de la viande change

Ce 1er avril 2015 voit également les étiquettes des viandes fraîches, congelées et réfrigérées issues d’espèces caprine, ovine, porcine et des volailles se modifier. Concrètement, de nouvelles informations seront dorénavant présentes sur l’étiquetage : c’est le cas des lieux d’élevage et d’abattage. Petite subtilité : le lieu de naissance n’est pas obligatoire pour ces dernières, à l’inverse de la viande bovine.


Sources : lefigaro, francetvinfo