La prime de Noël sera versée dès le 16 décembre : en bénéficierez-vous ?

Article mis à jour le 

Quid de la prime de Noël 2015 ?
Quid de la prime de Noël 2015 ?

Comme tous les ans à l’approche de Noël, les foyers aux revenus les plus bas reçoivent une prime de Noël. Celle-ci s’élève à 150 euros dans le cas d’une personne seule et à 320 euros pour un couple avec deux enfants. Les versements auront lieu dès le 16 décembre.

Manuel Valls a indiqué mardi 1er décembre sur la radio Europe 1 que la prime de Noël serait bien reconduite cette année. Ainsi, les ménages disposant de revenus très modestes recevront son versement à partir du 16 décembre.

La somme allouée dans le cadre de cette prime est presque identique au montant accordé l’année dernière. Il faudra compter légèrement plus de 150 euros dans le cas d’une personne seule et environ 320 euros dans le cas d’un couple avec deux enfants, selon Manuel Valls. Plus de deux millions de ménages vont en profiter.

 

Un dispositif en place depuis 1988

À noter que la Caisse d’allocations familiales se charge de verser cette aide aux Français aux faibles revenus dans le courant du mois de décembre depuis 1988.

Soulignons que si la France devait en théorie abaisser son déficit à moins de 3 % du Produit intérieur brut en 2017, il n’en sera rien. Les dépenses sécuritaires appliquées récemment pour limiter les risques terroristes y sont pour beaucoup.

 

Pouvez-vous toucher la prime de Noël ?

La prime de Noël est destinée aux bénéficiaires de certains minima sociaux - avant tout ceux touchant le Revenu de solidarité active (RSA), et dont les ressources ne vont pas au-delà du RSA socle (ex : 524,16 euros par mois pour une personne seule).

D’autre part, les titulaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER), de l’allocation transitoire de solidarité (ATS) ou encore de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité, peuvent aussi la toucher.

Aucune démarche spécifique n’est nécessaire pour la recevoir, la CAF ou Pôle emploi se chargeant du versement.

 

Sources : lefigaro, lesechos