Les prix du gaz en légère baisse au 1er février

Article mis à jour le 

Les tarifs réglementés du gaz devraient reculer d’un peu plus de 1 % dès le 1er février prochain, et ce pour 7 millions de foyers français. En cause : la baisse du cours du pétrole.

Compte tenu de la chute du cours du pétrole, les tarifs réglementés du gaz vont fléchir d’un peu plus de 1 % au 1er février. C’est ce que souligne le Figaro dans une information publiée lundi. Pas moins de 7 millions de foyers français devraient être concernés par ce changement.

Rappelons qu’en janvier, les prix se sont à l’inverse relevés de 1,8 % sous l’effet de l’augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). À noter que la formule de calcul de ces prix mis en place par GDF Suez et révisée tous les mois, a été changée l’été dernier. Objectif : favoriser une indexation sur les tarifs du marché et moins sur les cours du pétrole brut.

À l’heure actuelle, environ 7,4 millions de foyers sur un ensemble de 10,6 millions d’abonnés aux gaz sont concernés par les prix réglementés. Les 3,2 millions restants ont quant à eux souscrit à des offres libres, soit via GDF Suez, soit en passant par un autre fournisseur.

Sources : lemonde, lesechos