Prix du gaz, numéros surtaxés... ce qui change pour vous au 1er octobre

Article mis à jour le 

Quid des principaux changements au 1er octobre ?
Quid des principaux changements au 1er octobre ?

Ce 1er octobre, les changements susceptibles d’impacter le quotidien des Français concernent les prix du gaz, la taxe de séjour ou encore les numéros surtaxés.

 

Recul du prix du gaz

Une bonne chose pour les consommateurs, les tarifs réglementés du gaz d’Engie (ex-GDF Suez) en vigueur pour sept millions de Français abonnés reculent de 1,4 % au 1er octobre. En pratique, la baisse s’élève à -0,5 % pour les personnes n’utilisant le gaz que pour la cuisson, à-0,9 % pour ceux s’en servant à la fois pour la cuisson et l’eau chaude, et à -1,5 % pour les foyers se chauffant exclusivement au gaz. À noter que ces chiffres ont été communiqués par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

 

Les numéros surtaxés changent de formule

Jusqu’à présent, le consommateur devait distinguer les numéros verts, azurs ou encore indigos, dits spéciaux ou surtaxés. En pratique toutefois, beaucoup peinaient à s’y retrouver dans la facturation de ces derniers. Raison pour laquelle l’Arcep a dernièrement demandé aux opérateurs qu’ils simplifient les choses en mettant en place trois types de numéro.

Ainsi, il faut dorénavant distinguer le numéro vert, gratuit, qui commence par 0 800 à 0 805 ou par 30 ou 31. Dans un tel cas de figure, tout est nécessairement gratuit, l’appel comme le service.

Le numéro gris, quant à lui, désigne les numéros de fixes et de mobiles, mais également les numéros commençant par 0 806 à 0 809. Si l’appel est alors payant, le service est pour sa part gratuit.

Enfin, le numéro magenta correspond à l’ensemble des numéros majorés commençant par 0 81, 0 82, 0 89. Appel et service sont alors payants.

 

La taxe de séjour chez Airbnb

Dorénavant, la plateforme Airbnb collectera elle-même la taxe de séjour s’agissant des biens situés à Paris. Il faudra ainsi compter 0,83 euro par voyageur et par nuit dans le cas des meublés touristiques non classés. À noter que cette collecte devrait petit à petit être étendue à d’autres villes de l’Hexagone.

 

Un changement d’opérateur facilité

Depuis le 1er octobre, conserver son numéro de téléphone fixe lors du changement d’opérateur est encore plus facile. Concrètement, il suffit pour cela désormais de réclamer à son opérateur actuel le numéro RIO à 12 chiffres et de les transmettre ensuite à son nouvel opérateur.

 

Sources : 20minutes, rtl

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : consommation