Le prix du paquet de cigarettes pourrait atteindre 11,27 euros d'ici 5 ans

Article mis à jour le 

La guerre contre le tabagisme ne faiblit pas. Dans un rapport qui sera présenté le 19 mars, les sénateurs Yves Daudigny et Catherine Deroche plaident pour une augmentation annuelle de 10 % des prix du tabac. Ce qui ferait passer le coût du paquet de la marque la plus vendue de 7 euros à 11,27 euros.

Dans un rapport d'information de la commission des affaires sociales du Sénat sur la "fiscalité comportementale", les sénateurs Yves Daudigny et Catherine Deroche appellent à une forte hausse du prix du tabac. Objectif, comme le rapporte Direct Matin : dissuader les fumeurs en faisant passer le prix du paquet à 11,27 euros d'ici 2019.

Vers la mise en place de mesures plus dissuasives

La stratégie proposée par les sénateurs consisterait en une hausse annuelle des prix de l'ordre de 10 %. Selon eux, une telle augmentation correspond au "niveau minimum permettant d'agir efficacement". Le but est d'inciter les consommateurs à arrêter de fumer ou à privilégier la cigarette électronique, considérée moins nocive que son homologue traditionnelle.

À noter que les recommandations d'Yves Daudigny et de Catherine Deroche s'inscrivent dans la continuité de la nouvelle directive du Parlement Européen visant à lutter contre le tabagisme. Cette dernière imposera de rendre plus visibles les avertissements anti-tabac présents sur les paquets.

Sources : Direct Matin, Le Parisien, Le Journal de l’Économie