Quand la productivité des entreprises flanche à cause de Roland-Garros

Article mis à jour le 

Sur le papier, regarder Roland Garros au bureau n'est pas recommandé...
Sur le papier, regarder Roland Garros au bureau n'est pas recommandé...

Chaque année, entre mai et juin, la productivité des entreprises installées en France flanche au moment des évènements sportifs d’envergure tels que Roland Garros. Les matchs peuvent en effet avoir un impact sur l’infrastructure informatique de l’entreprise et altérer la propension au travail. Pourtant, visionner des matchs pendant ses heures de travail constitue une faute grave passible de sanctions.

Lors de la transmission des grands matchs de Roland Garros, bon nombre d’employés prétendent être en présentation ou en réunion. Alors qu’en réalité, ils se retirent pour suivre discrètement les évènements depuis leur ordinateur ou à la radio. Dans ce cas, le tennis ne devrait-il pas faire partie des données économiques à prendre en compte ? En attendant, voici quelques astuces pour éviter de se faire griller par son patron.

Une faute grave passible de sanction

En 2013, la Cour d’appel de Bordeaux a publié un arrêt stipulant que le fait d’écouter les matchs de la coupe du monde de football 2006 à la radio “rendait impossible le maintien du salarié dans l’entreprise et constituait une faute grave”. Ainsi, si vous faites partie des salariés qui aiment discuter sport pendant les heures de travail ou qui se mettent dans un coin pour suivre les matchs en direct, faites attention ! Car il s’agit d’une faute professionnelle pouvant entraîner un licenciement. Dès lors que la faute de l’employé empêche son maintien dans l’entreprise, elle constitue une faute grave. Un cas de figure pouvant supposer son départ immédiat, et ce, sans indemnités de licenciement ni indemnités compensatrices de préavis.

En outre, les observateurs jugent que la transmission des matchs de Roland-Garros sur la Toile a un impact néfaste sur l’infrastructure informatique de l’entreprise, tant en matière de consommation de bande passante que de vulnérabilité logicielle. Toutefois, les employeurs ne sont pas tous aussi intransigeants face à au phénomène. Lors d’une interview, le vice-président confédéral de la CFTC Joseph Thouvenel racontait par exemple qu’à l’époque où il travaillait pour une société de bourse, les employés avaient pour habitude de regarder les matchs sur les écrans de la salle des marchés, car leur supérieur hiérarchique lui-même était dans les tribunes de Roland-Garros.

Trois astuces pour suivre les matchs en toute discrétion

Vous pouvez commencer par installer l’application L’Équipe sur votre téléphone mobile. Elle vous informera instantanément des scores au fil des jeux. Pendant ce temps, vous pourrez alors continuer tranquillement votre travail.

Vous pouvez également regarder la rencontre sur votre ordinateur, mais pas en streaming. Puisque les matchs sont disponibles sur le site de France Télévision, pensez tout simplement à couper le son et à positionner votre écran judicieusement. Mieux encore, vous pouvez équiper votre navigateur d’un raccourci clavier pour cacher en deux temps trois mouvements le site que vous consultez sur Chrome ou sur Firefox. Reste que ces méthodes ne sont pas franchement recommandées si vous souhaitez conserver votre place…

 

Source : mensquare, lesechos