Qui est vraiment Antoine Griezmann ?

Article mis à jour le 

Griezmann
Griezmann

Malgré la défaite d’hier soir, Antoine Griezmann, l’attaquant français, enchaîne les titres : il a été élu meilleur buteur et meilleur joueur de l’Euro 2016 par l’UEFA, ainsi que « joueur préféré des français » selon un sondage Odoxa datant de dimanche dernier. Ces titres font office de lot de consolation pour celui qui tentait d’atteindre le Ballon d’Or.

Une icône du football malgré des débuts difficiles

Ironie du sort, le leader de l’attaque française de 25 ans est le petit-fils d’un footballeur d’origine portugaise. Fils d’entraîneur né à Mâcon, il fait ses débuts dès l’âge de 6 ans dans différents clubs de sa ville. Sa petite taille et son apparence frêle lui font défaut, le joueur peine à se démarquer.

C’est à 14 ans qu’il est repéré par un éducateur de la Real Sociedad lors d’un tournoi à Montpellier. Il s’exile alors en Espagne, et fait ses débuts professionnels au sein de cette même équipe de 3e division, en réserve. En 2009, Griezmann joue ses premiers matchs officiels et enchaîne les exploits.  Il signe alors un contrat le liant avec la Real Sociedad jusqu’en 2015. Cependant, repéré très vite par l’Atlético Madrid, il rejoint les rangs de l’équipe en juillet 2014 et remporte la Supercoupe d’Espagne.

En février 2014, Didier Deschamps lui offre sa place dans l’équipe nationale contre les Pays-Bas. Fier de son poulain, l’entraîneur lui permet alors de jouer pendant la Coupe du Monde 2014 puis lors de l’Euro 2016.

Évoluant au poste de milieu offensif, l’attaquant se démarque grâce à son jeu rapide et offensif.

Son parcours pendant l’Euro 2016

Leader de l’attaque française, Antoine Griezmann a marqué 6 buts sur 7 matchs joués lors de cet Euro 2016, contre 3 pour son adversaire Cristiano Ronaldo.

Alors qu’il sort prématurément du terrain contre la Roumanie, Griezmann arrive en deuxième mi-temps lors de la rencontre avec l’Albanie et débloque le match en marquant un but à la 90e minute. En 8e de finale, contre l’Irlande, Griezmann réalise un premier doublé. Il marque ensuite un but à la 45e minute contre l’Islande et se retrouve projeté en haut de l’affiche avec son doublé lors de la demi-finale contre l’Allemagne.

Griezmann pendant l’Euro, ce n’est pas seulement la performance, c’est également le charisme.  Il a su marquer les esprits grâce à ses manières très personnelles de célébrer ses buts. « Grizou » aime notamment imiter le geste du téléphone avec ses deux mains en référence au clip Hotline Bing, de Drake. Un pouce dans la bouche, l’autre pointé vers la caméra : à travers ce geste symbolique il rend hommage à sa fille, Mia, née en avril 2016.

Lors de la finale contre le Portugal, le numéro 7 semblait fatigué. Malheureusement pour lui, cette défaite signe son deuxième échec en finale après le match en ligue des champions contre le Real de Madrid. Désigné favoris au titre de Ballon d’Or au début de l’Euro, ce titre pourrait bien lui échapper.

 

Sources : staragora.com ; lefigaro.fr ; francetvinfo.fr